> Tech > Consolidation de serveurs: pour quoi faire ?

Consolidation de serveurs: pour quoi faire ?

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Sharon Hoffman
Tirez parti de la technologie AS/400 pour réduire les coûts induits d'administration des serveurs et améliorez par la même occasion l'efficacité de la gestion de vos systèmes. La consolidation de serveurs englobe toutes les stratégies et technologies capables de réduire le nombre ou la répartition géographique des serveurs que possède et gère une entreprise. Lorsqu'on minimise le nombre de serveurs et les connexions entre eux, les systèmes d'information fonctionnent de façon plus limpide.

Bien que le principal intérêt de la consolidation de serveurs soit de simplifier l'administration des systèmes, cette démarche peut également induire d'autres avantages allant de la réduction des coûts salariaux associés au personnel informatique à  une amélioration de la disponibilité des systèmes.

Bien que le principal intérêt de la consolidation de serveurs soit la simplification de l'administration, elle peut aussi induire d'autres avantage.

La consolidation des serveurs est un sujet d'actualité au sein de l'ensemble de la communauté informatique. Une rapide recherche sur Internet indique qu'IBM, Hewlett-Packard, Sun et Unisys plaident tous en sa faveur. Au départ, ces constructeurs utilisent tous le même raisonnement de base pour promouvoir leurs solutions de consolidation, à  savoir : la consolidation des serveurs contribue à  réduire le coût de revient global des systèmes.

L'AS/400 est une cible intéressante pour la consolidation des serveurs parce que ses points forts classiques, notamment un potentiel d'évolutivité et une fiabilité très élevés, sont essentiels pour la réussite de tout projet de consolidation de serveurs. Les fonctions d'administration système intégrées à  l'AS/400 contribuent également à  faire de cette plate-forme un concurrent efficace sur le marché de la consolidation des serveurs. Ces atouts, qui ont fait leur preuve depuis longtemps, sont désormais secondés par plusieurs nouvelles technologies AS/400, notamment le partitionnement logique, le clustering, le serveur NetFinity intégré, l'AS/400 NetServer et Domino for AS/400. Ces technologies améliorent d'autant le positionnement de l'AS/400 dans l'arène de la consolidation des serveurs.

Faut-il se lancer dans cette voie ? En fait, la réponse à  cette question dépend d'une corrélation complexe entre plusieurs facteurs dont les coûts et la fiabilité des communications, les prix des licences d'utilisation des logiciels, les possibilités d'évolution du matériel et l'attitude des utilisateurs.

Consolidation de serveurs: pour quoi faire ?
  
Centralisation des serveurs
Avantages

  • simple à  mettre en oeuvre
  • réduit les besoins en personnel
  • permet de partager des périphériques
Inconvénients

  • augmente la complexité et les coûts des communications
  • rend l’ensemble du système plus vulnérable en cas de problème sur
    le site central
Consolidation des logiciels
Avantages

  • améliore l’intégrité des données
  • réduit les coûts de maintenance
Inconvénients

  • réticence des utilisateurs
  • potentielle baisse de performances
Consolidation physique des serveurs
Avantages

  • améliore l’efficacité de la gestion des systèmes
  • réduit les interactions entre serveurs
Inconvénients

  • blocage de l’ensemble du système
    en cas de panne

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010