> Tech > Coup d’oeil sur le développement d’applications Web

Coup d’oeil sur le développement d’applications Web

Tech - Par Sharon L. Hoffman - Publié le 24 juin 2010
email

A propos de la modernisation des applications et de l’incitation à utiliser des BUI (browser user interfaces), les développeurs System i ont une doléance majeure : tout cela est trop compliqué. En effet, il y a trop de composantes et trop de choix de technologies convenant à chacune d’elles.
Ce grief est légitime : les BUI sont, par nature, plus complexes que leurs homologues sur écran vert. Mais ce n’est pas une raison pour renoncer à la modernisation des applications. Au lieu de cela, il vaut mieux, avant de commencer à écrire du code, consacrer un certain temps à l’apprentissage de l’architecture des applications Web et des technologies servant à développer les BUI. Les options sont si nombreuses qu’il vaut mieux commencer par définir les décisions à prendre et l’information à accumuler pour les éclairer.


Contenu complémentaire :

Personnaliser les applications mises sur le web

Coup d’oeil sur le développement d’applications Web

La première question qui se pose est de savoir si les BUI conviennent ou non dans votre cas pour une application particulière. Et même cette question initiale comporte plusieurs volets. Tout d’abord, malgré l’incitation à produire de nouvelles interfaces utilisateurs pour les applications System i, il reste encore des cas où les interfaces à écran vert sont préférables.

Deuxièmement, même si l’accent est mis aujourd’hui sur les BUI, les attentes des utilisateurs sont souvent mues par des applications sur postes de travail, lesquelles utilisent des GUI (graphical user interfaces) plus traditionnelles. La principale raison de préférer les BUI aux GUI est qu’elles sont bien plus faciles à déployer.

Au  lieu de distribuer de multiples composantes logicielles au PC de chaque utilisateur, il suffit que l’application soit présente sur un serveur et, au moins en théorie, chaque PC pourra accéder à votre application à l’aide d’un navigateur Web standard. L’un des principaux débats qui animent la communauté de développement Web est : comment satisfaire l’utilisateur final qui exige des interfaces richement graphiques et pilotées par événement, tout en conservant la facilité de déploiement.

Dès lors que l’interface utilisateur se complexifie, les BUI perdent de leur lustre. Ainsi, il faudra peut-être tenir compte des différences spécifiques au navigateur en vérifiant si la BUI tourne sur IE ou sur quelque autre navigateur. Par ailleurs, plus une BUI est riche en graphisme et interactivité, plus il est probable qu’elle contient du code exécutable (par exemple des contrôles JavaScript ou ActiveX). Les BUI qui incluent du code exécutable peuvent contrarier les règles de sécurité de certains utilisateurs. Par conséquent, si votre application est destinée au grand public (plutôt qu’à vos employés et à certains partenaires commerciaux), soyez prêts à vérifier si votre code est supporté et, dans la négative, à offrir une autre présentation.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 des Cybermenaces et Tendances 2021

TOP 5 des Cybermenaces et Tendances 2021

Découvrez dans ce nouveau rapport Acronis, fondé sur les données recueillies par plus de 100 000 terminaux dans le monde, les tendances majeures à surveiller en termes de cybersécurité et les meilleures recommandations pour rester protégé.

Tech - Par Sharon L. Hoffman - Publié le 24 juin 2010