> Tech > Découvrir l’assistant Web Interaction de WDSc

Découvrir l’assistant Web Interaction de WDSc

Tech - Par Sharon L. Hoffman - Publié le 24 juin 2010
email

WebSphere Development Studio client (WDSc) est la version pour System i de la Rational Software Development Platform d’IBM. Il a pour but de faciliter le passagedes applications fondées sur le Web et le navigateur. L’un de ses outils les plus intrigants est l’assistant Web Interaction.

A l’aide de l’assistant Web Interaction, on peut construire une interface de type navigateur pour une application batch RPG simple, en une heure ou deux. L’assistant Web Interaction présente trois avantages notables : il ne demande aucun support d’exécution spécial, le code généré utilise des technologies standard (comme des JSP), et pas besoin de connaître HTLM ou les autres technologies Web pour bénéficier des résultats. Toutefois, l’assistant Web Interaction est limité à certains égards. Peut-être que le principal inconvénient pour les développeurs System i s’efforçant d’apprendre de nouveaux langages et de nouvelles techniques de coding, est que le code issu de l’assistant est complexe. A tel point que, bien qu’il utilise des technologies standard, il est peu probable que vous en modifiiez les résultats. Pour personnaliser une application au-delà de ce que permet l’assistant, il vaut mieux écrire la totalité du code ou utiliser un autre outil. Cela dit, l’assistant Web Interaction est un excellent moyen pour créer des modèles d’interfaces convaincants de type navigateur et il convient parfaitement pour développer des applications de production dans certains cas. Voyons comment il fonctionne en utilisant V6.0.1 de WDSc.

Contenus complémentaires :
Lien IBM sur WebSphere Development Studio client
Article iTPro.fr Simplifier les applications web avec Ajax, RPG et XSL 

Découvrir l’assistant Web Interaction de WDSc

En premier lieu, il faut créer un projet Web dynamique qui recevra les composantes générées par l’assistant. Pour créer un nouveau projet Web dynamique, ouvrez la perspective WDSc Web et trouvez l’assistant Dynamic Web Project. Tout simplement, faites un clic droit dans la vue Project Explorer, sélectionnez New puis sélectionnez Project. Quand la liste des assistants apparaît (figure 1), sélectionnez Dynamic Web Project. Puis, au fil d’une suite d’écrans, indiquez le nom du projet, l’emplacement et les caractéristiques. Pour la plupart des options de cet assistant, vous pouvez garder les valeurs par défaut. Mais veillez à cocher les cases pour les fonctions suivantes utilisées par l’assistant Web Interaction : iSeries Web Components Tag Library, Struts, et JSP Tag Libraries (figure 2).

Une fois votre projet Web dynamique créé, il faut définir une connexion System i. Vous pouvez faire cela en différents points du processus de développement, mais il vaut mieux effectuer cette tâche avant de démarrer l’assistant Web Interaction.. Pour créer une connexion System i, faites un clic droit sur votre projet Web dynamique et sélectionnez Specify iSeries Web Tools Runtime Configuration. Vous pouvez désigner l’adresse du System i que vous utiliserez et plusieurs autres facteurs propres à System i. Comme votre programme de démarrage i5/OS n’aura pas fonctionné avant de lancer les applications créées avec l’assistant

Web Interaction, il vous faudra peut-être utiliser quelques-unes des options de la configuration runtime pour instaurer l’environnement adéquat pour vos applications RPG. Par exemple, vous pouvez profiter de l’occasion pour ajouter des bibliothèques à la liste des bibliothèques (figure 3).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Microsoft 365 : Sauvegarde + Sécurité

Microsoft 365 : Sauvegarde + Sécurité

Découvrez dans ce Guide iTPro, les bonnes pratiques et solutions technologiques pour sauvegarder et sécuriser les données et les identités Microsoft Office 365. Ce nouveau guide pratique et opérationnel a été réalisé par les experts DIB France.

Tech - Par Sharon L. Hoffman - Publié le 24 juin 2010