> Tech > Dépanner la réplication d’AD – partie 1

Dépanner la réplication d’AD – partie 1

Tech - Par Sean Deuby - Publié le 24 juin 2010
email

La réplication d’AD (Active Directory) est la méthode par laquelle les changements de répertoire apportés à un DC (domain controller) passent à d’autres DC. AD est un service très robuste et à tolérance de pannes. Comme il est distribué sur de nombreux DC, la perte éventuelle de certaines parties de l’entier ne paralyse pas la totalité du service de répertoires.
Dans une forêt d’AD, il faut superviser non seulement l’état de santé général des DC mais également la réplication entre eux. L’expérience m’a appris que la réplication dans une forêt non supervisée se dégrade un jour ou l’autre, même si vous avez configuré les DC avec soin.

Superviser et réparer les problèmes de réplication quand ils surviennent est beaucoup plus facile que de remettre en état une forêt accumulant les problèmes. Mais que vous supervisiez ou non votre réplication d’AD, vous devrez un jour ou l’autre inévitablement la dépanner.

Dans cet article j’explique quelques principes de réplication élémentaires et je présente une méthode simple et directe pour dépanner les problèmes de réplication d’AD. Dépanner la réplication d’AD n’est pas si simple. En suivant mes pas, le côté obscur de cette tâche devrait disparaître.


Contenu complémentaires :

Le site de la Cadim (utilisateurs d'Active Directory)

Dépanner la réplication d’AD – partie 1

Il n’est pas facile de déterminer la meilleure approche de dépannage de la réplication. Bien sûr, vous voulez utiliser la méthode qui résout le problème le plus vite possible, mais sans sauter une étape au risque de sortir des rails. J’ai toujours constaté qu’une approche logique, de l’extérieur vers l’intérieur, donne le meilleur résultat. Il est naturel d’être impatient de jouer avec des outils de dépannage sophistiqués, mais commencez d’abord par une approche logique pour vérifier que les éléments de base fonctionnent correctement. Quand vous serez plus à l’aise avec le dépannage des problèmes de réplication, vous pourrez sauter certaines étapes.

Mais, au début, couvrez scrupuleusement chaque étape, pour ne pas sauter à la mauvaise conclusion et être obligé de revenir en arrière. Commencez par vérifier la santé de l’OS sur le DC lui-même, puis vérifiez la santé du service de répertoires. Ensuite, vérifiez les communications basiques du DC avec ses homologues. Enfin, vérifiez le protocole que le service de répertoires utilise et déterminez si les DC s’authentifient bien mutuellement. En suivant ces étapes, vous aurez résolu 90 % des problèmes de réplication.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par Sean Deuby - Publié le 24 juin 2010