> Tech > Déploiement d’une infrastructure Hautement Disponible – Guide pas à pas (p1)

Déploiement d’une infrastructure Hautement Disponible – Guide pas à pas (p1)

Tech - Par Hicham Kadiri - Publié le 03 décembre 2015
email

Ce guide s’applique à Windows Server 2012 R2 – Windows Server 2012.

Déploiement d’une infrastructure Hautement Disponible – Guide pas à pas (p1)

Les Services Bureau à distance ou RDS (Remote Desktop Services), anciennement appelés TSE pour Terminal Services (jusqu’à Windows Server 2003 R2) est une solution qui vous permet d’établir des connexions Bureau à distance simultanées (Accès Bureau Windows) sur un ou plusieurs hôtes, d’accéder à des Applications publiées (RemoteApps, appelées aussi Seamless Applications) ou encore de se connecter à des postes de travail virtuels (VDI), et ce depuis n’importe où et via n’importe quel périphérique.

La nouvelle version de la solution RDS introduite avec Windows Server 2012 R2 apporte tout un lot de nouveautés, notamment :

Session Shadowing : grâce à ce nouveau mode, les administrateurs et/ou ingénieurs IT peuvent désormais assister et dépanner les utilisateurs Bureau à distance en prenant le contrôle de leurs sessions Bureau à distance.
RDSH Upgrade-In-Place : Le serveur Hôte de la session peut désormais être mis à niveau en lieu et place.
Support d’un serveur Hôte de Session sur un DC : Avec RDS 2012 R2, un serveur Hôte de Session Bureau à distance peut être déployé sur un Contrôleur de domaine. Le but étant de réduire le nombre de serveurs dédiés à l’infrastructure RDS en exploitant les serveurs existants et de permettre aux TPE/PME de bénéficier des fonctionnalités de la solution RDS.
Délais de reconnexion : de nouvelles fonctions de reconnexions des sessions Bureau à distance sont intégrées dans la solution RDS 2012 R2. Le délai de reconnexion à une session Bureau à distance existante est de +- 10 secondes, celui-ci était de 60 voire 70 secondes sous les anciennes versions.
• La liste complète des « What’s New » de RDS Windows Server 2012 R2 est disponible ici.

Cet article est un guide pas à pas sur le déploiement d’une infrastructure RDS Windows Server 2012 R2 en mode HA.

Typographies

Les typographies suivantes sont utilisées dans ce document :

Décision : choix ou validation
Note : notes ou remarques
Warning : remarques d’attention

Limites de ce guide

Ce guide pas à pas décrit les différentes étapes et instructions pour déployer une infrastructure RDS 2012 R2 hautement disponible incluant la redondance des services / composants suivants :

• Hôte de la session Bureau à distance
• Service Broker pour les connexions Bureau à distance
• Accès Bureau à distance par le Web
• Gestionnaire de Licence des Services Bureau à distance.

En revanche, les points suivants ne sont pas traités :

• Création de VM
• Déploiement de Windows Server 2012 R2 (Guest OS)
• Configuration du Réseau ou vRéseau
• Configuration du Stockage
• Déploiement et promotion du Contrôleur de domaine
• Création de comptes Utilisateurs et Ordinateurs.
• Jonction au domaine AD.
• Hôte de Virtualisation des Services Bureau à distance

Important : pour une meilleure utilisation de ce guide et afin d’obtenir les mêmes résultats, il est recommandé de configurer votre environnement de test avec les informations techniques fournies dans le tableau de la partie « Bac à sable » et le schéma de la partie « Architecture cible ».

Bac à sable

Le tableau 1 regroupe toutes les machines (Serveurs & Postes de travail) de notre maquette.

(((IMG8129)))

Note : il s’agit d’un environnement virtuel, les machines utilisées sont donc des Machines Virtuelles hébergées sur un Hyperviseur et non pas des Machines Physiques.

Prérequis

Le tableau 2 regroupe les prérequis matériels et logiciels nécessaires à la mise en place de notre infrastructure RDS 2012 R2 en mode HA.

(((IMG8130)))

Architecture cible

La figure 1 représente notre infrastructure RDS 2012 R2 cible.

(((IMG8131)))

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de sécurité BYOD, Mobile et Office 365

Guide de sécurité BYOD, Mobile et Office 365

Près de 45% des données sensibles de l'entreprise, notamment les données des applications Microsoft Office 365, sont stockées sur les terminaux des collaborateurs. Face aux pertes accidentelles de données ou encore aux attaques par Ransomwares, les directions IT doivent pouvoir garantir la sécurité et la protection des données et des applications des terminaux de l'entreprise. Découvrez comment garantir la protection des données de tous les collaborateurs mobiles grâce à Carbonite Endpoint 360

Tech - Par Hicham Kadiri - Publié le 03 décembre 2015