> Tech > Des Suites bureautiques sous Linux de l’acabit de Microsoft Office

Des Suites bureautiques sous Linux de l’acabit de Microsoft Office

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Mireille Boris
Un certain nombre d'entreprises bravent les conventions, en décidant d'utiliser une suite bureautique sous Linux au lieu du standard dominant, le Office de Microsoft . Une offre relativement abondante leur est proposée. Deux produits dominent le lot des logiciels en Open Source, Star Office 5.2 rebaptisé Open Office, de Sun, et WordPerfect Office 2000, aujourd'hui 2002. Ils sont stables, fiables et d'une très grande richesse fonctionnelle.

Applixware, Tex, Latex, TROFF, NROFF, GROFF et dérivés, NeXs, etc.. proposent des solutions bureautiques sous Linux en Open Source, téléchargeables depuis le Web. Les entreprises utilisatrices de suites bureautiques sous Linux ont toutefois tendance à  se fier à  des éditeurs plus connus, depuis plus longtemps dans la place, tels Sun ou Corel.
"La suite Wordperfect Office 2000 sous Linux n'est pas en Open Source", précise Frédéric Rossot, Directeur commercial Corel France. "A vrai dire, très peu de clients souhaitent modifier le code du logiciel. Notre logiciel sous Linux n'est pas différent de ce qu'il est sous Windows et sous Mac OS."

Les clients choisissent de l'utiliser, exclusivement ou avec d'autres suites bureautiques, pour des raisons de prix et de facilité d'administration de l'OS. Il est en test dans un certain nombre de ministères, de banques et d'assurances. Ces prospects satisfaits des essais en cours veulent d'abord voir ce que peut leur apporter Linux. Le principe de fonctionnement du Corel Licence Program (CLP) est le même que celui de Microsoft Office. Le prix est 50% moins élevé. "Nous n'avons pas les moyens, comme Sun, de proposer un logiciel gratuit et de nous rémunérer en services. Nous préparons en revanche une proposition d'ASP, location évolutive de logiciels applicatifs pour la fin de l'année" note Frédéric Rossot. Corel Linux OS en Open Source, en revanche est gratuit. Mais sa ligne de produits va peut-être être cédée à  un partenaire. Tournent sous Linux, non seulement la suite bureautique proprement dite, mais Corel Draw (60% des parts de marché du graphique sur PC) et autres produits graphiques, tel Corel Painter, et Bryce 3D racheté à  Metacreation.

Des Suites bureautiques sous Linux de l’acabit de Microsoft Office

Corel a acheté Wordperfect en 96 et l’a doté ensuite des fonctionnalités Dragon de reconnaissance vocale. En 99, il a lancé son OS Corel Linux. La Suite Office , Linux, Windows, Mac, rayonne depuis Ottawa en 17 langages, vers 160 distributeurs du monde entier. Le Linux de Corel et sa suite bureautique doivent beaucoup à  la communauté Open Source, en particulier aux équipes Debian Linux et KDE (K Desktop Environment). (Plus d’informations sur www.debian.org, www.gnu.org, kde.org, fsf.org, www.corel.opensource.com).

Wordperfect Office 2000 (la version 2002 vient tout juste d’être annoncée) for Linux comprend Wordperfect 9 (traitement de texte), Quattro Pro 9 (tableur), Corel Presentation 9(présentation), Corel Central 9 (agenda, calendrier), Paradox 9 (base de données), et Corel Linux OS. Sont joints Netscape Communicator, un guide utilisateur, Acrobat Reader, 1000 polices True Type et Post Script, 12000 cliparts, plus de 200 photos.

Tel qu’il est, le logiciel est compatible avec la plupart des distributions Linux et avec Microsoft Suite et Lotus Smart Suite. Les utilisateurs peuvent ouvrir des fichiers Windows dans WordPerfect Office 2000 pour Linux, modifier le document et le sauvegarder dans son format d’origine Windows, Excel ou Lotus 123. Corel Central est un agenda, carnet d’adresse, notebook personnel efficace. Le SGBD Paradox s’accompagne de son langage de développement objet événementiel ObjectPAL. Par ailleurs, Perfect Script, langage de scripting de la Suite Office de Corel, permet de développer aisément macros et boîtes de dialogue en cas de customisation et d’adaptation du produit. Un « Expert Publish to HTML » exporte les fichiers vers Internet d’un clic de souris. Ce logiciel se démarque par ses performances Internet et ses possibilités graphiques.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010