> Tech > Distribuer les fichiers spoule avec les files d’attente de données

Distribuer les fichiers spoule avec les files d’attente de données

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Tim Smith
Combien de fois vous a-t-on demandé d'envoyer des fichiers spoule sur le réseau parce que certains de vos utilisateurs n'avaient pas d'imprimantes sur leur AS/400 local ? La tâche est plutôt simple grâce à  la commande SNDNETSPLF ou LPR ; mais elle est également longue parce qu'il faut noter les numéros des fichiers spoule et les noms des jobs.

  Cette opération peut être automatisée au moyen de la file d'attente de données, souvent sous-utilisée et plus généralement utilisée pour transmettre des paramètres ou pour superviser l'entrée des fichiers écran. La méthode décrite ici utilise une file d'attente de sortie spoule pour générer un enregistrement de file d'attente de données chaque fois que l'on crée un fichier spoule avec l'état Ready (RDY) dans la file d'attente de sortie. L'entrée dans la file d'attente de données fournit toutes les informations spoule nécessaires pour distribuer ensuite l'entrée spoulée sur le réseau. Bonne nouvelle : très peu de préparation est nécessaire au-delà  des deux fragments de code qui extraient l'information de la file d'attente de données et effectuent l'envoi, respectivement.

Distribuer les fichiers spoule avec les files d’attente de données

  Commencez par créer une file d’attente de données que, pour cet exemple, nous appellerons SPOOL, dans la bibliothèque TESTLIB. Emettez ensuite la commande CRTDTAQ (Create Data Queue) en entrant le nom de la file d’attente de données et la bibliothèque (figure 1). Le seul autre paramètre à  définir est Maximum entry length (Longueur d’entrée maximale), qui doit être d’au moins 128 pour contenir toutes les informations associées au fichier spoule. Pour les autres paramètres, les valeurs par défaut du système sont acceptables.

  Une fois la file d’attente de données créée, il faut la relier manuellement à  une file d’attente de sortie, nouvelle ou existante. S’il faut créer celle-ci, utilisez la commande CRTOUTQ (Create Output Queue). Dans notre exemple, TSTOUTQ existe déjà , donc émettez cette commande CHGOUTQ :

CHGOUTQ  OUTQ(TSTOUTQ) DTAQ(TESTLIB/SPOOL)

  Le mot-clé de la file d’attente de données est l’un des derniers paramètres de la commande. Donc, après avoir entré le nom de la file d’attente de sortie, utilisez F9 pour afficher tous les paramètres ; puis indiquez une valeur pour le paramètre DTAQ. Cela suffit pour que les données soient écrites dans la file d’attente de données. Le fait de garder et de libérer une entrée spoulée se trouvant déjà  dans la file d’attente de sortie, écrira une entrée dans la file d’attente de données. La commande DSPDTAQ (Display Data Queue) dans la bibliothèque QUSRTOOL permet de visualiser le contenu de la file d’attente de données. Si les anciens utilitaires QUSRTOOL ne sont pas présents sur votre système, vous pouvez utiliser soit les outils freeware proposés à  http://www.iseriesnetwork.com/code/shareware, soit la commande DMPOBJ (Dump Object) (qui indiquera au moins s’il existe des entrées).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010