> Tech > Dix priorités pour réussir le grand nettoyage de son réseau cet été

Dix priorités pour réussir le grand nettoyage de son réseau cet été

Tech - Par Patrick Cason - Publié le 10 juillet 2014
email

L’été approche avec l’ouverture des soldes où les sites Web comme les réseaux se devront d’être particulièrement performants.

Dix priorités pour réussir le grand nettoyage de son réseau cet été

Pâles et défraîchis au sortir d’un long hiver, les réseaux sont généralement victimes d’un phénomène d’empâtement déplaisant selon 73 % des responsables informatiques interrogés lors d’une récente enquête anglaise. A l’approche de l’été il est conseillé de profiter de la luminosité de cette période de l’année pour éliminer la poussière et nous débarrasser des objets inutiles. Ces sages recommandations s’appliquent parfaitement à nos réseaux d’entreprise ! Devenus inefficaces parce que surchargés et enchevêtrés, les réseaux peuvent freiner le développement de l’activité et l’innovation et agissent négativement sur l’opinion des clients.

Il faut composer aujourd’hui avec de grandes tendances :

  • Les fusions-acquisitions sont à la hausse : selon les prévisions, elles devraient s’intensifier en 2014, ce qui signifie que des entreprises différentes implantées partout dans le monde devront rapidement fusionner leurs réseaux, leurs systèmes et leurs processus.
  • Le trafic sur les réseaux augmente de façon vertigineuse : il devrait tripler jusqu’à atteindre un volume annuel de 7,7 zettaoctets d’ici à 2017, soit l’équivalent de 107 000 milliards d’heures de diffusion musicale en continu.
  • La mobilité s’impose progressivement dans l’entreprise : selon le cabinet Gartner, 38 % des entreprises auront cessé d’équiper leurs salariés à l’horizon 2016. Comme les collaborateurs utilisent de plus en plus souvent leur appareil personnel pour se connecter à leurs propres applications sur le réseau de l’entreprise, la pression augmente. De plus, la croissance du trafic mobile à l’échelle mondiale devrait être trois fois supérieure à celle du trafic fixe au cours des quatre prochaines années.
  • Les entreprises migrent vers le Cloud en négligeant leur réseau : plus des deux tiers subissent des interruptions ou des pannes de connectivité aux applications pendant la migration de leur datacenter.
  • L’ombre du Shadow IT plane : d’ici à 2015, 35 % des dépenses informatiques des entreprises ne devraient plus relever du budget du service informatique. Or, les achats effectués sans l’aval de la direction informatique représentent un risque et une pression supplémentaire sur le réseau.

Les DSI estiment que certaines fonctionnalités des applications sur site dépassent le cadre des exigences. Les décideurs informatiques jugent à 48 % que le nombre d’applications dont dispose leur entreprise ne correspond pas à ses besoins. Ils sont même 73 % à préciser qu’un cinquième d’entre elles au moins devraient être retirées ou remplacées.

Voici dix priorités pour vous aider à réussir le grand nettoyage de votre réseau

1.    Identifier les objectifs de l’activité : quelles sont les priorités ? : le développement de l’entreprise ? la trésorerie ? la réduction des coûts ? l’intégration d’autres activités ? Une fois les objectifs déterminés et les mesures phares mises en œuvre, le cadre pour actualiser son réseau est disponible. Il s’agit alors de définir le budget et la portée des modifications : mise à niveau rapide du réseau ou transformation totale de ses technologies de l’information ?

2.    Échanger avec ses collaborateurs : que pensent-ils des performances du réseau et des applications ? des applications qu’ils utilisent ? à quel moment et avec quel impact sur leur productivité ? quelles autres applications pourraient être utiles dans leur fonction ?

3.    Observer son réseau au microscope : prendre le temps d’étudier de très près son infrastructure : Que se passe-t-il vraiment ? Les performances des applications sont-elles médiocres à certains moments de la journée ? Serait-ce imputable à des activités régulières, comme les mises à jour applicatives ou les sauvegardes de données, qu’il serait possible de planifier en dehors des heures de bureau ? Le fonctionnement des applications vitales pour l’activité est-il réellement garanti ? Selon une étude, les problèmes de performances affectent le plus souvent les applications essentielles pour l’entreprise, celles-ci étant citées prioritairement par 34 % des répondants. Les répercussions sont donc inévitables sur la productivité et, à terme, sur les résultats financiers de l’entreprise.

4.    Agir en fonction des renseignements obtenus : conserver, retirer, mettre à jour certaines applications ? Combien coûtent leur exécution et leur maintenance ? Jusqu’à quel point sont-elles sûres ? Une migration de certaines dans le Cloud est-elle prévue ? Est-il prévu d’entreprendre certaines modifications pour améliorer les performances du réseau en fonction des informations issues de l’audit ?

5.    Mettre la sécurité de son réseau à rude épreuve : imaginer le pire scénario et les menaces les plus graves et s’assurer que ses routeurs, pare-feu et commutateurs permettent de limiter les risques. Vérifiez les pare-feux, les patchs et les mises à jour, les mesures de sécurité physiques, le cryptage et le filtrage.

6.    Actualiser l’évaluation des performances : les utilisateurs signalent-ils les problèmes ? Surveiller le temps de réponse des serveurs et des transactions, les variations et les pertes de paquets ? Que faut-il entreprendre pour surveiller plus efficacement les performances ?

7.    Anticiper l’augmentation incessante du volume des données et la bande passante nécessaire : 84 % des répondants à une enquête internationale ont déclaré que leurs besoins en bande passante augmentaient d’au moins 10 % par an. S’assurer que la structure de son réseau peut y faire face, pas seulement en augmentant la bande passante, mais en prenant des mesures pour le faire fonctionner plus efficacement, grâce à la gestion de la performance applicative notamment.

8.    Étudier la stratégie de son entreprise en matière de mobilité : qui doit accéder à quoi et depuis où ? Y a-t-il des chances que cela change ? Son réseau y est-il préparé ? Les mesures de sécurité adéquates sont-elles en œuvre au-delà du périmètre du réseau ?

9.    Pérenniser son réseau : l’entreprise se développe, faut-il augmenter le nombre d’outils collaboratifs ? Le réseau supportera-t-il la pression des outils de communications unifiées (visioconférence, Voix sur IP, Office 365) ? Est-il prévu d’intégrer différents systèmes dans le cadre d’une fusion-acquisition impliquant son entreprise ?

10.    S’assurer que l’entreprise réglemente l’utilisation des médias sociaux : lorsque des centaines de personnes consultent simultanément Facebook, YouTube, Tweeter ou Instagram, le réseau est fortement sollicité. En réglementant, on peut planifier les besoins en réseau.

Pour réussir, l’entreprise peut compter sur les technologies de l’information qui favorisent le changement, dopent les performances et optimisent la productivité, et sur le rôle principal joué par le réseau. Il est donc temps d’entreprendre le grand nettoyage d’été de son réseau.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Survie aux Incidents IT

Guide de Survie aux Incidents IT

Découvrez le Top 100 des termes essentiels à une communication claire et précise lors d'un incident informatique. Classés en fonction des 5 phases du cycle de vie des incidents, ce guide de survie exclusif a été créé pour améliorer la communication de crise des équipes IT. Un Must Have !

Tech - Par Patrick Cason - Publié le 10 juillet 2014