> Tech > Dossier Administration : La console Active Directory Administrative Center

Dossier Administration : La console Active Directory Administrative Center

Tech - Par Loïc Thobois et Brahim Nedjimi - Publié le 21 février 2011
email

Windows Server apporte comme à chaque nouvelle version un certain nombre de nouveautés concernant Active Directory.

Ainsi, on a pu voir apparaître avec la version 2008 R2 des fonctionnalités comme la corbeille Active Directory, l’intégration des machines en mode non connecté, l’ajout de commandes PowerShell (cmdlets) spécifiques ainsi que la console Centre d’administration Active Directory. Cet article porte justement sur cette nouvelle console d’administration.

Dossier Administration : La console Active Directory Administrative Center


Le constat est simple : il est assez délicat, jusqu’à aujourd’hui, avec les consoles d’administration graphiques actuelles (Utilisateurs et ordinateurs Active Directory, Domaine et approbations Active Directory, …), d’administrer la quantité croissante d’objets que l’on retrouve dans l’annuaire Active Directory. De la même façon, les tâches les plus simples (réinitialisation de mots de passe, désactivation de comptes, …) peuvent se révéler délicates à réaliser car il faut dans un premier temps localiser l’objet en question dans l’arborescence, puis exécuter l’action correspondante via les commandes contenues dans des menus contextuels riches en fonctionnalités.

De nouveaux outils d’administration ont alors émergé comme PowerShell. Très pratiques et très puissants à l’utilisation (les administrateurs d’Exchange 2007 ou 2010 ne pourront pas dire le contraire…), ils permettent facilement d’agir sur un nombre important d’objets quel que soit leur emplacement de stockage. Toutefois, ces outils basés sur la ligne de commande, même s’ils ont été conçus pour tous les administrateurs, ne pourront contenter les adeptes de l’interface graphique totalement allergiques au script et à la ligne de code.

C’est pour cela que Microsoft a développé la console Centre d’administration Active Directory, qui arrive donc comme un complément à la console Utilisateurs et ordinateurs Active Directory, outil d’administration originel qui a vu le jour sous Windows 2000 avec la toute première version des services d’annuaire Microsoft( à noter que cette dernière est toujours disponible sous Windows Server 2008 R2). La console Centre d’administration Active Directory permet un accès plus facile aux commandes les plus courantes tout en simplifiant l’accès aux objets. Le Centre d’administration Active Directory va permettre par ailleurs de gérer, à partir de d’une console unique, des objets dans n’importe quel domaine ou n’importe quelle fôret (sous réserve de disposer des autorisations et des relations d’approbation adéquates).

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Sécurité du Télétravail

TOP 5 Sécurité du Télétravail

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par Loïc Thobois et Brahim Nedjimi - Publié le 21 février 2011

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT