> Tech > Entre modernisation et transformation, mon coeur balance

Entre modernisation et transformation, mon coeur balance

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Sublimant la transformation d'applications, la stratégie d'entreprise de Seagull est la modernisation des applications existantes Lorsqu'il s'agit d'améliorer fonctionnellement une application "héritée", près de 50% des utilisateurs font aujourd'hui le choix d'une solution packagée, que ce soit un ERP ou une solution plus modulaire. Sur les 50% qui restent, la moitié environ envisagent un redéveloppement progressif, les autres optant pour une modernisation, une maintenance évolutive, de l'existant.En fait, les choses sont loin d'être aussi manichéennes: lors d'une récente intervention, Jim Sinur, du Gartner Group, s'est livré à  un mini-sondage auprès de son public (150 personnes). A la question "Combien de projets de maintenance évolutive des applications existantes avez-vous en cours en ce moment?", près des trois quarts des personnes présentes ont répondu "Au moins un" (et 20% en avaient 6 ou plus). Quant à  savoir si de tels projets étaient envisagés au sein de l'entreprise, ce sont carrément 90% des personnes qui ont répondu par l'affirmative.

Dans l'assistance se trouvaient évidemment des gens menant en parallèle des installations de packages et des redéveloppements partiels.

90% des personnes de l'assistance ont ou envisagent au moins un projet de modernisation d'application

D'où le constat simple: même si les investissements lourds, qu'ils s'appellent "redéveloppement" ou "mise en place de progiciels", semblent constituer la voie la plus sûre pour le long terme, rares sont ceux qui appliquent une politique de remplacement exclusive, et se détournent de l'existant, donc de leurs investissements passé, et de son évolution possible. Les deux atouts majeurs que sont un coût relativement limité et une grande rapidité de mise en oeuvre plaident en faveur de la maintenance évolutive des applications héritées.

  • Créée en 1990 à  Dordrecht (Hollande)
  • 180 salariés dans le Monde
  • CA: 12,9 M$ sur le premier semestre de 1999 (avril 1998-septembre 1998),
    soit +68% par rapport à  l’exercice précédent. Résultat 0,9 M$ et bénéfice
    0,4 M$ sur la même période
  • Introduit à  la bourse d’Amsterdam le 2 février 1999
  • 3 centres de développement
  • 5 filiales et 30 distributeurs, couvrant 50 pays
  • Produits: JWalk, WinJa, GUI/400, TTT, ZeroFix
  • Plus de 1000 clients, dont plus de 300 éditeurs.
  • Plus d’un million d’utilisateurs finaux, dont plus de 10000 en France

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010