> Sécurité > Etat des lieux des pratiques Zero Trust en 2020

Etat des lieux des pratiques Zero Trust en 2020

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 07 février 2020
email

Quels sont les modes d'adoption, les technologies, les investissements et les avantages de ce modèle sur lequel un professionnel de la cybersécurité sur deux manque de repères …

Etat des lieux des pratiques  Zero Trust en 2020

2020 : Zero Trust passe du concept à la réalité

En 2020, 72 % des organisations prévoient d’implémenter un système Zero Trust pour réduire leur exposition aux cyber-risques. Pourtant, près de la moitié des professionnels de la cybersécurité  doutent de leur capacité à appliquer un modèle Zero Trust pour sécuriser leur architecture d’accès.

Le Zero Trust offre une expérience en termes d’ergonomie, de protection des données, de vérification des entités, de procédure d’authentification et de gouvernance.

 

Les 4 leviers d’adoption

Les principaux leviers d’adoption du Zero Trust retenus s’orientent vers

  • La protection des données
  • La prévention des violations
  • La réduction des menaces internes
  • La neutralisation des attaques contre les terminaux et objets connectés

30% souhaitent simplifier la sécurisation des accès, en termes d’expérience utilisateur, d’administration et de provisionnement et 53 % appliqueraient le Zero Trust à un environnement IT hybride.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Nouveau Baromètre Cybersécurité 2020

Nouveau Baromètre Cybersécurité 2020

À l’occasion de la parution du 1er baromètre de la cybersécurité Stormshield/L’Usine Digitale, nous vous proposions une réflexion sur la sécurité dans le cadre de la transformation numérique des entreprises. Découvrez, en exclusivité dans ce second opus, comment les entreprises abordent leurs projets numériques en 2020.

Équipements mobiles, BYOD et IoT 

Les facteurs identifiés comme les principales menaces à un accès sécurisé aux applications et ressources sont les comptes privilégiés, les accès partenaire non sécurisés, les cyberattaques, le Shadow IT, les appareils mobiles et les équipements à risque

Pour y répondre, il faut orchestrer la visibilité, les contrôles de sécurité des terminaux et parvenir à un modèle Zero Trust efficace, mais :

  • 45 % sont préoccupés par la sécurité des accès aux applications cloud publiques
  • 43 % éprouvent des difficultés à mettre en œuvre le BYOD
  • 70 % aspirent à améliorer leurs systèmes de gestion des identités et accès

 

Le Zero Trust Network Access !

Un quart des organisations renforcent leur infrastructure d’accès avec la technologie Software Defined Perimeter appelée Zero Trust Network Access (ZTNA) :

  • la majorité penche pour un déploiement IT hybride
  • un quart opte pour une implémentation SaaS

Quelles sont les perceptions quant à l’application d’un modèle Zero Trust à l’architecture d’accès sécurisés ?

  • 53 % sont confiants
  • 47 % perplexes

 

 

Source Pulse secure & Cybersecurity Insiders – 2020 Zero Trust Progress Report – 400 décideurs.

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 07 février 2020