> Tech > Etendre une application WebFacing avec des outils Web

Etendre une application WebFacing avec des outils Web

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par George Farr et Phil Coulthard - Mis en ligne le 30/11/2005 - Publié en Mars 2005

Bienvenus encore une fois dans notre série d’articles qui suit l’itinéraire du développeur iSeries (voir ibm.com/iseries/roadmap). Dans le dernier article (« Services Web: des outils pour programmeurs iSeries », février 2005 ou www.itpro. fr Club abonnés), nous avons décrit l’étape 3 du parcours, Une Meilleure Architecture, dont l’objectif principal est de participer pleinement dans le monde des interfaces utilisateur Web et des services Web, tout en continuant à utiliser notre RPG ou Cobol existant pour la logique de gestion. Les articles précédents se sont concentrés sur les outils de WDSc (WebSphere Development Studio client) pour développer de nouvelles applications d’interface utilisateur Web.
Avant de passer à l’étape 4 de l’itinéraire, où il sera question de meilleure portabilité, nous aimerions couvrir la facilité d’intégration entre une application WebFacing et une application Outils Web. En raison de la limite de taille de cet article, nous supposons que l’outil WebFacing et les outils Web vous sont déjà familiers. Si ce n’est pas le cas, veuillez lire nos précédents articles (Voir l’encadré Articles Précédents).
Ici, nous utilisons un exemple d’écran WebFacing et essayons de l’étendre en écrivant une nouvelle application Web Tools, puis nous lions les deux ensemble.

Etendre une application WebFacing avec des outils Web

L’exemple d’écran que nous utilisons provient d’une application de saisie de commandes existante. Vous pouvez bien sûr utiliser une application similaire que vous aurez peut-être convertie en une application WebFacing sur votre site. L’important à comprendre ici, ce sont les étapes à suivre pour étendre n’importe quelle application WebFacing. Dans cette application, nous choisissons un écran unique que l’application affiche quand l’utilisateur demande à voir une description détaillée du produit ou de l’article en stock. La figure 1 illustre l’écran 5250.
On y voit tous les détails d’un produit particulier. En haut et à gauche de l’écran, on peut voir le numéro d’article : 71244, dans notre cas. Supposons maintenant que vos clients veuillent pouvoir cliquer sur cet article et obtenir une autre fenêtre surgissante montrant la photo de l’article et quelques autres détails. Qu’allez-vous faire ? Il y a deux réponses à cette question :

  • Vous pouvez créer un écran DDS et peut-être attribuer une touche de fonction que le client peut presser, ou
  • Vous pouvez écrire dans Web Tools une application séparée qui acceptera en entrée un numéro d’article et affichera en sortie un nouvel écran comportant la photo de l’article assortie de quelques détails.

Bien entendu, pour cet article, nous choisissons l’option 2, qui étend cet écran WebFacing avec un nouvel écran qui utilise Web Tools.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010