> Tech > Exchange 2000 SP3

Exchange 2000 SP3

Tech - Par Tony Redmond - Publié le 24 juin 2010
email

Tous les produits traversent un cycle de vie d’intensité variable. Au début, le rythme de changement est rapide car les ingénieurs s’évertuent à ajouter des fonctions pour obtenir le meilleur produit. Au fil du temps, on ajoute moins de fonctions. Les ingénieurs corrigent des bogues, mais le produit se stabilise sous une forme qui perdure jusqu’au moment où l’on est prêt à lancer une nouvelle génération du produit. Et le cycle redémarre.Microsoft Exchange 2000 Server est la deuxième génération d’Exchange et il présente beaucoup de différences par rapport à la première (d’Exchange Server 4.0 à Exchange Server 5.5). Le Store est divisé en partitions, un nouveau moteur de routage SMTP remplace le MTA (Message Transfer Agent) basé sur X.400, et AD (Active Directory) offre des services de répertoire. Exchange 2000 Service Pack 1 (SP1) et SP2 affinent le produit en corrigeant des bogues apparus à l’usage et en ajoutant de nouvelles fonctions comme le Mailbox Manager en SP1 et un composant d’accès au répertoire réécrit (DSAccess) en SP2.

Exchange 2000 SP3

Fin juillet 2002, Microsoft a présenté
Exchange 2000 SP3 (téléchargeable
à  http://www.microsoft.com/exchange/downloads/2000/sp3/default.asp), mais ne vous attendez pas à  trouver
beaucoup de nouvelles fonctions. Pour
Microsoft, SP3 doit plutôt améliorer la
qualité et la stabilité en offrant un jeu
complet de corrections accumulées
depuis l’apparition de SP2. En même
temps, SP3 fournit la plate-forme pour
de futures mises à  niveau de la
prochaine release fonctionnelle
d’Exchange (nom de code Titanium),
attendue mi-2003. On ne pourra pas
passer de SP2 ou de SP1 à  Titanium.

En outre, bien que Microsoft ne
permette pas d’utiliser Exchange 2000
SP3 sur un système Windows .NET Server (Win.NET Server) 2003, SP3
jette les bases des premiers déploiements
de Win.NET Server en étant capable
d’utiliser un DC (domain
controller) Win.NET Server. Toutefois,
la prise en charge de Win.NET Server
n’est pas une haute priorité pour SP3
parce que Microsoft ne pense pas que
l’utilisation du nouvel OS se généralisera
avant la livraison de Titanium.

La seule marque visible du passage
d’un serveur au niveau SP3 est un nouveau
numéro build. La figure 1 montre
le numéro build vu au travers de la
console ESM (Exchange System
Manager). A noter que le numéro build
de la release de livraison est 6249.4 au
lieu du 6249.1 que l’on voit dans la figure,
parce que Microsoft a corrigé
quelques bogues de dernière minute,
juste après le bouclage de cet article.
Microsoft considère Exchange 2000
comme la version 6.0. Titanium est
connu en tant que version 6.5, indiquant
ainsi que c’est une mise à  niveau
évolutive vers Exchange plutôt que le
changement majeur marqué par
Exchange 2000.

Comme SP3 ne présente pas de
nouvelles fonctions importantes, vous
pourriez être tenté de l’ignorer. Ce serait
raisonner à  courte vue car SP3 inclut
quelques mises à  niveau de sécurité
importantes parmi ses correctifs.
De plus, vous devrez déployer SP3 si
vous voulez faire passer un serveur au
niveau Titanium. En examinant le
contenu de SP3, vous saurez s’il est judicieux
de déployer le pack de service
sans tarder.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IA : Quels scénarios prioriser ?

IA : Quels scénarios prioriser ?

L’intelligence artificielle (IA) est passée de la science-fiction au monde réel, mais quels sont les scénarios à prioriser pour exploiter tout le potentiel de l’IA en entreprise ? découvrez les meilleures approches pour y parvenir, dans ce rapport « The Economist - Intelligence Unit » parrainé par Microsoft.

Tech - Par Tony Redmond - Publié le 24 juin 2010