> Sécurité > FIC 2022 : une Europe forte face à la cybercriminalité

FIC 2022 : une Europe forte face à la cybercriminalité

Sécurité - Par Solange Belkhayat-Fuchs - Publié le 13 juin 2022
email

Le Forum International de la Cybercriminalité 2022 vient de s’achever. Cette édition a rassemblé près de 14000 visiteurs, plus de 550 exposants et environ 5000 participants en ligne. Un succès qui se confirme d’année en année et ce, en dépit d’un confinement qui a bousculé toutes les habitudes professionnelles.

FIC 2022 : une Europe forte face à la cybercriminalité

Lutter contre l’espionnage d’État

Très attendu, Guillaume Poupard, Directeur Général de l’ANSSI, a effectué son traditionnel discours. Il y dresse le bilan des différentes actions réalisées pour lutter contre la cybercriminalité non seulement France mais également en Europe.

Face aux menaces particulièrement virulentes et avec un volume sans cesse en hausse, comme le démontre le panorama ANSSI des menaces 2021 paru il y a peu, Guillaume Poupard insiste sur la tendance actuelle : « Il faut parler de la menace la plus terrible, la moins souvent évoquée en ce moment. La pression d’un espionnage étatique, d’un niveau extrêmement incroyable que l’on subit et qui a des impacts graves sur notre économie et notre sécurité nationale ». Et pour lui, « se protéger aujourd’hui veut dire regarder dans trois directions simultanément : Européenne, Nationale et Territoriale ».

Guillaume Poupard

Une protection pour les PME et ETI

Après un succès des actions menées au niveau national qui aura permis de garantir la sécurité des OIV (Opérateurs d’Infrastructure Vitale) grâce, entre autres, à la LPM, Loi de Programmation Militaire, près de 323 visas de sécurité ont été émis par l’ANSSI. Il est donc temps d’élargir la couverture à tous les secteurs et de considérer qu’ils sont tous aujourd’hui à risque.

Et c’est au niveau européen que cette action se poursuit grâce à la directive NIS (bientôt en version 2.0) qui permettra de développer un écosystème adéquat pour assurer la sécurité des ETI comme des PME ou organismes publics.

Des certifications européennes arrivent, la première sera validée d’ici peu ce qui permettra aux organisations tant privées que publiques d’être sûres du niveau de qualité offert pour les protéger.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Mot d’ordre : Travailler Ensemble

Mais aujourd’hui c’est le « travailler ensemble » qui permettra également de sauver les entreprises françaises avec des initiatives telles que le Campus Cyber affirme Guillaume Poupard, « car on n’aura jamais autant de moyens que nos adversaires, il ne faut pas se leurrer. Travailler avec des profils différents, des savoir-faire différents et des motivations différentes mais dans un but commun qui est de défendre notre Nation face aux menaces cyber ».

Michel Van Den Berghe, président du premier Campus Cyber national qui ouvre la voie, annonce que 110 sociétés sont aujourd’hui résidentes (pour 200 membres) réparties sur 6000 m2. « En 3 mois, plus d’une centaine d’évènements ont eu lieu et le projet sera rentable dès 2022 au lieu des deux ans prévus. Huit groupes de travail sont actuellement en cours dont un composé de plus d’une cinquantaine d’entreprises utilisatrice du privés », précise-t-il. Une initiative est également envisagée au niveau européen … s’aider mutuellement, développer une véritable solidarité européenne entre États Membres.

En cas de problème comment concrètement aider un pays membre ? Pour Guillaume Poupard, la clé consiste à impliquer le secteur privé qui peut déplacer facilement ses forces au travers de l’Europe. Un partenariat public-privé.

 

Innovation & Cyber

Le FIC, c’est également la rencontre avec l’écosystème des start-up du monde de la cybersécurité. Régions de France représentées, pays présents ou entreprises agissant en tant qu’incubateurs ont tous répondu présent avec des villages ou quelques stands dédiés aux plus récentes innovations.

Ainsi, le prix de la start-up a été remporté par la jeune pousse Strong Network face aux 14 finalistes. Mindflow a reçu le prix du jury, Blacknoise, celui du « Coup de Cœur » et dans la catégorie OT, on retrouve la pépite Nano Corp.

Nouveauté de l’écosystème Cybersécurité ! A noter que le FIC North America se tiendra  les 1 et 2 novembre 2022 à Montréal.

 

 

Sécurité - Par Solange Belkhayat-Fuchs - Publié le 13 juin 2022

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT