> Tech > Fonctions de Windows Server 2003

Fonctions de Windows Server 2003

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Michael Otey - Mis en ligne le 07/04/2004

Les attributs les plus sympas de la nouvelle plate-forme

La dernière et meilleure plateforme serveur Windows, Windows Server 2003, arbore une foule de nouvelles fonctions, bien plus que ce qu'un article tel que celui-ci peut couvrir... Dans le Top 10 de ce mois, je me limite à  mes coups de coeur.

10.Windows Server 2003, Web Edition - Web Edition est l'un des composants les plus attendus de la gamme des produits serveur de Microsoft. Spécialement conçu pour tenir le rôle de serveur Web spécialisé et dans des fermes Web, Web Edition est une version économique de Windows Server 2003 qui se concentre exclusivement sur le service Web. Web Edition se dispense de nombreuses fonctions à  fort overhead (support AD (Active Directory) complet, cluster de serveurs, RIS (Remote Installation Services)) présentes dans les autres éditions de Windows Server 2003.

9.Support intégré pour le CLR (Common Language Runtime) .NET - Toutes les éditions de Windows Server 2003 seront associées au CLR, qui est un tremplin vital pour l'adoption future de .NET Framework. CLR permettra aux applications .NET de fonctionner immédiatement sur la plate-forme Windows Server 2003, sans exiger de composants runtime additionnels.

8.Le service UDDI (Universal Description, Discovery and Integration) - Toutes les éditions de Windows Server 2003, à  l'exception de Web Edition, supporteront le service UDDI. C'est en quelque sorte les « pages jaunes » des services Web. En utilisant le service UDDI localement, vous pouvez héberger votre propre répertoire de services Web pour épauler les applications de service Web locales.

7.Support RIS pour des installations de serveurs Windows - Un autre ajout bienvenu dans Windows Server 2003 est la possibilité d'utiliser RIS pour effectuer des installations de serveurs Windows. Le Windows 2000 RIS permet des installations client (Win2K Professional, par exemple) mais ne supporte pas d'installations serveur. Vous pouvez utiliser la nouvelle fonction .NET RIS pour installer toutes les versions de Windows Server 2003 (sauf Datacenter Edition), Windows XP, et Win2K.

Fonctions de Windows Server 2003

6.Exploitation de serveurs headless
– Une fonction de serveur
Windows attendue depuis longtemps
est la prise en charge de l’exploitation
sans tête. Dans ce mode, Windows
Server 2003 peut fonctionner sans clavier,
souris et écran. EMS (Emergency
Management Services) de la plateforme
permet de gérer à  distance et
même de redémarrer le système par
l’intermédiaire d’une connexion série.
Un piège : seuls certains systèmes ont
des paramètres BIOS spéciaux qui
vous permettent de fonctionner sans
carte vidéo.

5.Microsoft IIS 6.0 – On trouvera de
gros changements dans IIS 6.0,
qui est inclus avec toutes les éditions
de Windows Server 2003. Désormais verrouillé par défaut, IIS 6.0 affiche
une architecture plus robuste, une métabase
de type XML, et une fonction de
recyclage d’application automatique
permettant de redémarrer programmatiquement
des applications défaillantes.

4.Installer une réplique à  partir
d’un média – Dans Win2K AD, effectuer
une réplication initiale sur un
DC (domain controller) d’agence sur
une liaison WAN peut être une corvée
lente. Windows Server 2003 résout ce
problème en vous permettant de répliquer
une copie complète de la base de
données AD sur média (bande, CDROM,
DVD-ROM, par exemple), évitant
ainsi des liaisons lentes pour la population
AD initiale.

3.RSoP (Resultant Set of Policies) –
Pour pallier une autre lacune de
Win2K, Windows Server 2003 comporte
une nouvelle fonction RSoP qui
vous permet d’étudier l’effet net des
paramètres de policy sur les utilisateurs
et les ordinateurs. RSoP peut
s’avérer précieux pour déboguer des
policies, particulièrement parce que le
nouveau mode de planning permet de
juger des effets des nouvelles policies
avant de les déployer.

2.Renommage des domaines AD –
La nature peu indulgente d’AD a
toujours constitué un obstacle à  son
installation sur Win2K. Windows Server
2003 l’adoucit en vous permettant de
changer les noms DNS et NetBIOS
d’un domaine, vous dispensant ainsi de créer un nouveau domaine, puis de
faire migrer les anciens objets du domaine
dans le nouveau domaine.

1.Microsoft VSS (Volume Shadow
Copy Service) – L’un des fleurons
de Windows Server 2003 est sa fonction
VSS. Une copie fantôme de volume
est une copie ponctuelle d’un
emplacement de stockage de données.
Pour activer VSS, vous pouvez utiliser
soit le snap-in Microsoft MMC
(Microsoft Management Console)
Disk Management, soit le snap-in MMC
Shared Folders. Cette fonction offre
une meilleure structure de sauvegarde
de fichiers dans laquelle administrateurs
et utilisateurs peuvent facilement
récupérer des versions de fichiers précédentes
à  partir des shares de réseau.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010