> Tech > Gérer les serveurs Windows 2000 à  distance

Gérer les serveurs Windows 2000 à  distance

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Sean Daily
L'administration à  distance est depuis longtemps un défi pour les administrateurs de réseaux Windows. Windows NT et ses différents kits de ressources fournissent un certain nombre d'outils limités pour effectuer l'administration à  distance et les outils inclus n'offrent pas beaucoup de fonctionnalité ou ne sont pas complètement sécurisés (le service Telnet de NT, par exemple).S'il est difficile d'administrer les environnements Windows à  distance, ce ne sont pas forcément les outils qui posent des problèmes, c'est plutôt le support insuffisant de l'administration à  distance inhérent à  l'OS sous-jacent et ses services et composants. Quant aux outils de contrôle à  distance graphiques, tels que pcAnywhere32 de Symantec, ils offrent bien une solution, mais cette dernière est entachée par le coût supplémentaire encouru pour chaque serveur et par la quantité importante de bande passante nécessaire à  l'interface graphique de Windows.

Outre son instabilité et l'obligation de réinitialiser, ce que j'ai le plus souvent entendu reprocher à  Windows NT est l'absence d'outils d'invite de commande, et de support de l'administration à  distance intégrée. Mark Minasi, journaliste à  Windows 2000 Magazine, résume avec humour cette situation difficile lors des conférences qu'il donne : comment administre-t-on un serveur Unix à  distance ? Avec Telnet. Comment administre-t-on un serveur Windows NT à  distance ? Avec un billet d'avion.

Bien que le contraste entre les systèmes d'exploitation Windows et ceux qui utilisent des invites de commandes, tels que Unix, soit amusant à  observer, la nécessité d'améliorer l'administration à  distance des serveurs Windows est une question sérieuse. Heureusement, la pression des utilisateurs clients reprochant le médiocre support de l'administration à  distance dans Windows NT a conduit Microsoft à  traiter ce problème dans Windows 2000.

Pour améliorer le support de l’administration à  distance, Microsoft
propose une double solution. Premièrement, la présence de meilleurs outils d’invite
de commande dans le système d’exploitation Windows 2000 réduit le nombre de tâches
exigeant l’accès par l’interface graphique. Pour cela, l’éditeur a introduit de
nouveaux utilitaires d’invite de commande, tels que NetShell (Neth), et amélioré
ceux de Windows NT. Deuxième solution, la prise en charge de l’accès aux serveurs
par l’interface graphique en exploitant et en étendant la technologie proposée
pour la famille Windows 2000 Server : les services de terminaux.



Dans Windows NT, les services de terminaux clients légers existent sous la forme
de Windows NT Server 4.0, Terminal Server Edition. Cette version de Windows NT
Server 4.0 est dotée d’un noyau multiutilisateurs nettement différent de celui
des autres versions de Windows NT. Windows NT Server Terminal Server peut s’enrichir
de services et de fonctions supplémentaires fournis par Citrix MetaFrame. Si le
principal intérêt de ces produits est de permettre aux clients distants et aux
terminaux Windows d’accéder aux applications Windows NT et Windows, ils offrent
aussi aux administrateurs l’accès qui leur permet de supporter à  distance le serveur
de terminaux.



Comment administre-t-on un serveur Unix à  distance ? Avec Telnet. Comment
administre-t-on un serveur Windows NT à  distance ? Avec un billet d’avion.



Dans Windows 2000, Microsoft a inclus le support des services de terminaux dans
le noyau du système d’exploitation et ce, pour toutes les variantes de Windows
2000 Server. En outre, un mode spécial de fonctionnement a été développé pour
fournir des fonctions d’administration à  distance à  tout serveur Windows 2000.
Ce mode d’administration n’a pas les même exigences en matière de licences que
le mode services de terminaux classique, le mode serveur d’applications ; les
services de terminaux en mode administration à  distance peut tout simplement être
activé sur tout serveur Windows 2000 sans coûts de licences clients supplémentaires.
Bien que les services de terminaux apportent le support des clients uniquement
pour les machines Windows, Windows 2000 fournit aussi des versions 16 et 32 bits
du client de services de terminaux RDP 5.5. Les serveurs Windows ont donc enfin
des fonctions complètes d’administration à  distance et de contrôle intégrées.
Du même coup il n’est plus nécessaire d’acheter des logiciels de contrôle à  distance
et des billets d’avion pour administrer les serveurs Windows (pour en savoir plus
sur les options d’administration à  distance pour les autres machines que Windows
2000 Server présentes sur un réseau, voir l’encadré  » L’administration à  distance
pour le reste du réseau « ).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010