> Tech > GMT Migre en douceur vers le TCP/IP grâce aux contrôleurs e-twin@x de BOS

GMT Migre en douceur vers le TCP/IP grâce aux contrôleurs e-twin@x de BOS

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Catherine China - Mis en ligne le 16/04/2003
Modernisation de son système d'information oblige, le groupe GMT a fait le choix de contrôleurs BOS e-Twin@x pour connecter ses sites distants au siège en réseau Frame Relay TCP/IP. Il profite ainsi de solutions 100 % IP générant un gain important sur les transferts de fichiers tout en conservant son architecture matérielle. Récit d'une expérience de précurseur réussie.

GMT Migre en douceur vers le TCP/IP grâce aux contrôleurs e-twin@x de BOS

Filiale du groupe international
Sonepar, GMT -Groupe Marcel Tabur-,
implanté au Mans est spécialisé dans la
distribution d’équipements électriques
auprès d’artisans et d’industriels.
En 1998, le groupe décide, en
lieu et place de ses applications « maison
» de gestion commerciale, de paie
et de comptabilité, de basculer son système
d’information sur l’ERP Movex de
l’éditeur Intentia. « Avant cette migration,
notre architecture informatique
reposait sur un mainframe IBM 9221,
un AS/400 frontal qui servait de pont
de communication entre le siège et les
systèmes AS/400 de tous nos points de
vente » explique Michel Duval, responsable
de l’exploitation AS/400 chez
GMT. La mise en oeuvre de cet ERP au sein du groupe a impliqué la disparition
progressive au cours de l’année
1999 du mainframe IBM en central et
du serveur frontal AS/400 F35 et l’installation
d’un AS/400 730. Pour relier
les sites distants au siège, c’est la solution
réseau Frame Relay via TCP/IP qui a été retenue. « D’une informatique
vieillissante induisant des transferts de
données nocturnes et des retours à 
J+1, nous passions à  une architecture
de communication temps réel, mais
en contre partie avec un réseau plus
sensible en terme de sécurité » confie ainsi le responsable d’exploitation.

L’objectif du groupe GMT est dès
lors, non seulement de simplifier l’exploitation
des systèmes AS/400 mais
aussi de conférer plus de sécurité et de
stabilité à  son système d’information.
« Nous avions au niveau des systèmes
IBM modèle 200 de nos points de
vente, un gros problème de gestion
des fichiers d’impression en mode
SNA/IP. Les transferts s’effectuaient mal
ou du moins pas à  la vitesse escomptée,
du fait de la complexité de notre
architecture multi couches. » La réponse
passe à  l’automne de l’année
2000 par le choix de solutions de
connectivité TCP/IP e-Twin@x de BOS.
L’installation est effectuée fin 2000. Si
le groupe GMT a changé d’époque via
la mise en oeuvre de son ERP, il ne souhaitait
pas pour autant révolutionner
tout son système d’information à  la
manière du Big Bang. « En faisant le
choix de contrôleurs BOS e-Twin@x,
nous avons considérablement simplifié
notre exploitation sans pour autant
modifier notre parc informatique
composé à  75 % de terminaux
passifs. »

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT