> Tech > GMT Migre en douceur vers le TCP/IP grâce aux contrôleurs e-twin@x de BOS

GMT Migre en douceur vers le TCP/IP grâce aux contrôleurs e-twin@x de BOS

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Catherine China - Mis en ligne le 16/04/2003
Modernisation de son système d'information oblige, le groupe GMT a fait le choix de contrôleurs BOS e-Twin@x pour connecter ses sites distants au siège en réseau Frame Relay TCP/IP. Il profite ainsi de solutions 100 % IP générant un gain important sur les transferts de fichiers tout en conservant son architecture matérielle. Récit d'une expérience de précurseur réussie.

GMT Migre en douceur vers le TCP/IP grâce aux contrôleurs e-twin@x de BOS

Filiale du groupe international
Sonepar, GMT -Groupe Marcel Tabur-,
implanté au Mans est spécialisé dans la
distribution d’équipements électriques
auprès d’artisans et d’industriels.
En 1998, le groupe décide, en
lieu et place de ses applications « maison
» de gestion commerciale, de paie
et de comptabilité, de basculer son système
d’information sur l’ERP Movex de
l’éditeur Intentia. « Avant cette migration,
notre architecture informatique
reposait sur un mainframe IBM 9221,
un AS/400 frontal qui servait de pont
de communication entre le siège et les
systèmes AS/400 de tous nos points de
vente » explique Michel Duval, responsable
de l’exploitation AS/400 chez
GMT. La mise en oeuvre de cet ERP au sein du groupe a impliqué la disparition
progressive au cours de l’année
1999 du mainframe IBM en central et
du serveur frontal AS/400 F35 et l’installation
d’un AS/400 730. Pour relier
les sites distants au siège, c’est la solution
réseau Frame Relay via TCP/IP qui a été retenue. « D’une informatique
vieillissante induisant des transferts de
données nocturnes et des retours à 
J+1, nous passions à  une architecture
de communication temps réel, mais
en contre partie avec un réseau plus
sensible en terme de sécurité » confie ainsi le responsable d’exploitation.

L’objectif du groupe GMT est dès
lors, non seulement de simplifier l’exploitation
des systèmes AS/400 mais
aussi de conférer plus de sécurité et de
stabilité à  son système d’information.
« Nous avions au niveau des systèmes
IBM modèle 200 de nos points de
vente, un gros problème de gestion
des fichiers d’impression en mode
SNA/IP. Les transferts s’effectuaient mal
ou du moins pas à  la vitesse escomptée,
du fait de la complexité de notre
architecture multi couches. » La réponse
passe à  l’automne de l’année
2000 par le choix de solutions de
connectivité TCP/IP e-Twin@x de BOS.
L’installation est effectuée fin 2000. Si
le groupe GMT a changé d’époque via
la mise en oeuvre de son ERP, il ne souhaitait
pas pour autant révolutionner
tout son système d’information à  la
manière du Big Bang. « En faisant le
choix de contrôleurs BOS e-Twin@x,
nous avons considérablement simplifié
notre exploitation sans pour autant
modifier notre parc informatique
composé à  75 % de terminaux
passifs. »

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010