> Tech > Group Policy Management Console pour Windows Server 2003

Group Policy Management Console pour Windows Server 2003

Tech - Par Sean Deuby - Publié le 24 juin 2010
email

Le développement et la gestion GPO dans une interface homogène

Group Policy est près du sommet de n’importe quelle liste des fonctions les plus puissantes de Windows 2000. Et elle gagne de l’importance à chaque release Windows. Il est vrai que pouvoir contrôler les caractéristiques d’une grande quantité de serveurs et de clients est crucial quand on sait qu’un seul ordinateur mal configuré peut propager un virus en quelques secondes ...Malheureusement, Group Policy est aussi près du sommet de n’importe quelle liste des fonctions les plus complexes de Win2K. Le point fort de Win2K Group Policy est la richesse de ses possibilités. Ses points faibles se révèlent quand on essaie d’appliquer ces policies dans toute une entreprise.
C’est pourquoi le GPMC (Group Policy Management Console) est un outil précieux. C’est un nouveau snapin MMC (Microsoft Management Console) pour Windows Server 2003 conçu pour être le point de management central de tout ce qu’un administrateur de Group Policy pourrait vouloir accomplir. L’UI de GPMC simplifie grandement l’utilisation de Group Policy.

La liste des fonctions de GPMC ressemble
à  la liste de souhaits d’un administrateur
de Group Policy. GPMC a
une nouvelle UI qui vous permet de visualiser
des GPO (Group Policy
Object) au travers de domaines – et
même de forêts – de manière intuitive
et utile. Vous pouvez désormais générer
des rapports HTML sur des paramètres
GPO même si vous n’avez pas
d’accès en écriture au GPO. Vous pouvez
sauvegarder et restaurer des GPO,
les exporter à  partir d’un domaine et
les importer dans un autre, et même
effectuer des opérations de mapping
vers un ensemble différent de principes
de sécurité et de chemins UNC
(Universal Naming Convention) entre
des domaines. GPMC incorpore aussi
des RsoP (Resultant Set of Policies),
l’amélioration de Group Policy la plus
demandée pour Windows 2003. On
peut utiliser le Windows Management
Instrumentation Query Language
(WQL) pour créer des filtres WMI
(Windows Management Instrumentation).
GPMC a même un outil qui
permet de rechercher des GPO dans
un domaine ou dans tous les domaines
d’une forêt.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par Sean Deuby - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT