> Tech > Hadopi : Une première condamnation à 150 euros

Hadopi : Une première condamnation à 150 euros

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 13 septembre 2012
email

Un internaute vient d’être condamné par la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi) à payer une amende de 300 euros dont 150 euros avec sursis.

Hadopi : Une première condamnation à 150 euros

Il lui est reproché de ne pas avoir sécurisé sa ligne malgré les avertissements envoyés par l’instance. La femme de cet internaute a reconnu avoir téléchargé deux titres de la chanteuse Rihanna. Le Tribunal de Belfort a donc condamné le titulaire de la ligne.

La Commission de protection des droits (CPD), bras armé d’Hadopi, a annoncé lundi avoir adressé 1 150 000 premières recommandations et 100 000 en deuxième phase. « Pour 95% des internautes qui ont reçu une recommandation de l’Hadopi, on ne constate pas de nouveaux faits illicites », a indiqué Mireille Imbert-Quaretta, présidente de la CPD.

Actuellement, 340 dossiers en sont néanmoins au stade du troisième avertissement et 14 ont été transmis aux Parquets. Il faut donc s’attendre à voir prochainement de nouvelles condamnations.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 13 septembre 2012