> Tech > Hadopi : Une première condamnation à 150 euros

Hadopi : Une première condamnation à 150 euros

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 13 septembre 2012
email

Un internaute vient d’être condamné par la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi) à payer une amende de 300 euros dont 150 euros avec sursis.

Hadopi : Une première condamnation à 150 euros

Il lui est reproché de ne pas avoir sécurisé sa ligne malgré les avertissements envoyés par l’instance. La femme de cet internaute a reconnu avoir téléchargé deux titres de la chanteuse Rihanna. Le Tribunal de Belfort a donc condamné le titulaire de la ligne.

La Commission de protection des droits (CPD), bras armé d’Hadopi, a annoncé lundi avoir adressé 1 150 000 premières recommandations et 100 000 en deuxième phase. « Pour 95% des internautes qui ont reçu une recommandation de l’Hadopi, on ne constate pas de nouveaux faits illicites », a indiqué Mireille Imbert-Quaretta, présidente de la CPD.

Actuellement, 340 dossiers en sont néanmoins au stade du troisième avertissement et 14 ont été transmis aux Parquets. Il faut donc s’attendre à voir prochainement de nouvelles condamnations.

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 bonnes pratiques de protection des données

6 bonnes pratiques de protection des données

La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître. Découvrez les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 13 septembre 2012