> Sécurité > Hexatrust monte encore en puissance

Hexatrust monte encore en puissance

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 24 février 2020
email

Beaucoup connaissent déjà Hexatrust dont le fondateur et président est Jean-Noël de Galzin (également CEO de Wallix Group). Histoire commencée il y a déjà cinq ans, en 2014 de la volonté de 11 éditeurs de logiciels, spécialisés dans la cybersécurité et tous français

Hexatrust monte encore en puissance

Retour sur le chemin parcouru et l’actualité avec Thierry Bettini, CEO CyberSec&You et Pierre Oger, VP Egerie et VP Sales & Marketing pour Hexatrust.

 

Une couverture 360° de la cybersécurité

Hexatrust, avec ses 60 entreprises, plus uniquement françaises mais européennes en 2019 « dispose d’une couverture à 360° du sujet cybersécurité et d’une capacité à couvrir les besoins des très grands et plus petits clients. Tous les éditeurs ont fait leurs preuves et affichent nombre de certifications prouvant l’excellence de leurs solutions » explique Thierry Bettini.

2017, ce fut une nouvelle étape avec le souhait des grands donneurs d’ordre de s’orienter vers de telles solutions. « Nos meilleurs amis sont également nos meilleurs ennemis en matière de cybersécurité, alors le fait d’utiliser des solutions américaines à dimension internationale incontournable et à valeur technologique réelle ne signifie-t-il pas donner tout simplement les clés de son environnement qu’on s’efforce de protéger ? ». Cette préoccupation est devenue essentielle pour l’ensemble des organisations européennes (OIV).

L’ANSSI souhaite par ailleurs certifier le maximum de solutions Hexatrust pour donner une vraie dimension à cette filière cybersécurité.

 

Une notoriété reconnue !

Les Assises de la Sécurité ont indéniablement donné un coup d’accélérateur aux éditeurs Hexatrust avec le premier village d’Hexatrust, dès 2016, « ce nom, peu connu auparavant, est devenu une évidence, Hexatrust a permis aux Hexatrustiens d’atteindre un vrai niveau de notoriété ».

Au-delà de chaque brique technologique dont l’efficacité et la performance sont prouvées, il a fallu également démontrer la capacité à les faire tourner ensemble. En 2018, le Ministère des Armées (DIRISI) leur fait confiance puisque, suite à son appel d’offres, le consortium dans lequel Hexatrust participe, ACARO (Advens, Cines, Anaya, Risk&Co, Oppida), mené par Cines a remporté le marché. Ce choix marque la confiance et la volonté d’un ministère régalien de s’appuyer sur l’excellence de PME françaises dans la cybersécurité.

« Le déclenchement de notre action est donc la suite d’une volonté du Ministère des Armées de faire changer les choses, bouger les frontières et confier aux PME un sujet majeur sur lequel seule leur agilité permet de répondre à la menace ».

 

Thierry Bettini – Pierre Oger

 

CyberSec&You

Tout s’accélère ! Début 2019, après décision du conseil d’administration Hexatrust, est créée la structure qui va devenir le « représentant commercial » des solutions, « CyberSec&You porte donc le message à l’ensemble des grands clients et propose des solutions packagées, avec une entrée unique » (début février – création de CyberSec&You portant la licence de Hexatrust Distribution. S’en suit le partenariat avec Cines pour le rattachement officiel au marché de la DIRISI).

Thierry Bettini, fondateur de l’organisation commerciale d’Hexatrust, commente « nous pouvons répondre à diverses problématiques grâce à nos offres cyber packagées (regroupant les solutions des membres) pour grands comptes ou PME. « Hexatrust, bien plus qu’une association fédératrice, intègre plus de 10 éditeurs par an, pour les rallier à la cause de la cybersécurité européenne, et dispose d’un rayonnement déjà en Allemagne, Belgique, Suisse … car cette chaîne de valeur produits peut passer évidemment par des obligations locales ».

La vision élargie permet de proposer des solutions françaises en Europe et d’accueillir des solutions européennes si elles apportent de la valeur, « et de fédérer globalement une filière sécurité qui doit compter en Europe et partout dans le monde ». Tout le monde doit agir ! « Après avoir perdu la guerre du logiciel et du Cloud, on ne peut pas perdre la guerre de la cybersécurité » alerte Thierry Bettini.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Atlassian Data Center

Le Guide Atlassian Data Center

Face aux nombre croissants d’utilisateurs qui accèdent à vos apps, le Guide Atlassian Data Center présente les meilleures pratiques et solution d'évolutivité, de sécurité et de conformité en vous appuyant sur les normes du secteur et les logiciels présents dans votre stack technique, ce Guide Ultime répond à vos principales préoccupations pour assurer la conformité et surveiller tous les problèmes de sécurité potentiels de vos environnements applicatifs d’entreprise.

Une chaîne de valeur 100% certifiée, 100% européenne,  100% souveraine

L’objectif de CyberSec&You et de cette logique Hexatrust Distribution va en ce sens, « nous avons porté les PME de la cyber, au sein d’un cadre commercial et marketing porteur, seules les PME sont capables de répondre aux besoins cyber, l’agilité étant la clé de voûte du système ».

Aujourd’hui, les grands éditeurs mettent bien trop longtemps à produire les solutions alors que les PME sont agiles, « la commande massive des OIV permettra le passage à l’échelle de l’ensemble de nos solutions, en groupe et en bloc, ce qui offrira une rupture dans la démarche c’est-à-dire une chaîne de valeur 100% certifiée, 100% européenne,  100% souveraine pour servir l’ensemble des besoins  de nos clients  ».

 

La notion de valeur !

La cybersécurité révolutionne la notion de valeur et le monde numérique transforme cette valeur sur le marché « demain, celui qui trouvera une solution IA unique, disposera d’une fonction IA qui aura le plus de valeur pour l’ensemble de la planète. Ainsi, quelqu’un capable d’avoir une idée innovante sur la cybersécurité révolutionnera la notion de valeur et si cette personne est dans une PME, c’est cette PME qui a toute la valeur » précise Pierre Oger, « les grands groupes portant les projets doivent s’associer avec les PME qui portent l’expérience et l’innovation ». Cette association fera le marché de demain !

N’oublions pas que la cybersécurité devient « une valeur à vendre, c’est un sujet d’entreprise qui doit remonter au plus haut niveau ».

Les grands donneurs d’ordre font réellement un focus sur leurs PME européennes pour qu’elles passent enfin à l’échelle, « en portant ce message, les intégrateurs commencent à avoir la volonté de travailler avec nous » conclut Thierry Bettini.

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 24 février 2020