> Tech > IASP: à  la base de la Haute Disponibilité (1/2)

IASP: à  la base de la Haute Disponibilité (1/2)

Tech - Par Chuck Stupca - Publié le 24 juin 2010
email

Installez des solutions haute disponibilité (HA) affranchies du produit de réplication d’un partenaire.

C’est dans la V5R1 de i5/OS qu’IBM a introduit les IASP (independent auxiliary storage pools). Mais que sont les IASP et que peuvent-ils vous apporter ? Comment les créer et les utiliser dans votre environnement ? L’introduction qui suit répond à ces questions et montre les solutions haute disponibilité (HA, high availability) ainsi offertes.

Un IASP est un groupe de disques qui peut être mis en ligne ou hors ligne indépendamment du reste du stockage disque dans une partition i5/OS. Un pool de disques indépendant peut être dédié à une seule instance d’i5/OS ou commuté vers une partition i5/OS différente. Vous pouvez utiliser des IASP qui sont dédiés à une seule instance d’i5/OS pour maintenir différentes versions d’une application.

Ainsi, un fournisseur (provider) d’applications pourrait supporter deux versions de code tout en travaillant sur une troisième. Chacune des versions existantes peut alors être placée dans un IASP, et les trois peuvent être en ligne en même temps. Par conséquent, plus besoin de maintenir trois instances différentes d’i5/OS. Lorsqu’un IASP est commutable entre deux instances du système d’exploitation, on obtient une option HA utilisable sans le produit de réplication d’un partenaire.

Quand la haute disponibilité (HA) est appliquée à l’aide d’IASP commutables, la solution HA ne souffre ni de la latence des réplications ni de désynchronisation. La création des IASP se fait de la même manière que les ASP (auxiliary storage pools) originaux. Bien que vous puissiez utiliser n’importe quelle unité de disque non configurée dans un IASP, il vaut mieux planifier la mise en oeuvre avant de créer l’IASP. La mise en oeuvre d’une application dans un pool de disques exige un test très poussé de l’application.

Premier point à considérer : comment continuer la production pendant la migration et le test de l’ap- plication. Parmi les diverses possibilités qui s’offrent à vous, l’une consiste à utiliser une petite partition dans votre système existant comme environnement de test pour la mise en oeuvre d’IASP.

Une autre méthode courante pour explorer la mise en oeuvre d’un IASP passe par une étude de faisabilité d’IASP, qui est d’ailleurs une offre de service d’IBM Lab Services à Rochester, Minnesota. Vous pouvez aussi demander l’assistance de votre partenaire IBM habituel. Après avoir déterminé l’environnement de test qui servira à votre mise en oeuvre, vous devez réfléchir aux disques qui seront utilisés pour l’IASP. 

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Tech - Par Chuck Stupca - Publié le 24 juin 2010