> Tech > IBM IOD 2012 – Big Blue verticalise sa stratégie Big Data

IBM IOD 2012 – Big Blue verticalise sa stratégie Big Data

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 25 octobre 2012
email

Télécommunications, industrie, secteur public, santé, distribution,… IBM verticalise son discours et ses offres.

IBM IOD 2012 – Big Blue verticalise sa stratégie Big Data

À l’occasion de la conférence IOD (Information On Demand), Big Blue a expliqué, secteur par secteur, quels pouvaient être les bénéfices de l’utilisation des technologies Big Dat et notamment des Smarter Analytics Signature Solutions, annoncées en mars dernier. « Il y a tellement de buzz autour du big data », reconnaît d’emblée Steve Mills, Senior vice-président. C’est donc références clients à l’appui que IBM a fait sa démonstration et présenté ses architectures basées sur les technologies InfoSphere, SPSS et Cognos.

Dans le domaine de la relation client, la solution « Next Best Action » permet d’améliorer les interactions grâce à l’analyse et la visualisation de toutes les données structurées et non structurées réunies au sujet d’un client. Bases de données, réseaux sociaux, mails ou CRM sont autant de sources d’informations qui viennent enrichir la compréhension de l’expérience utilisateur et permettent de prédire ses besoins. Appliqué à son centre d’appel,  l’avionneur Airbus a réduit le temps moyen de support de 70 %, de 50 minutes à 15 minutes, générant une économie annuelle de 36 millions de dollars.

(((IMG5766)))

La fraude est un sujet régulièrement évoqué par IBM pour démontrer l’efficacité de ses outils de data mining. « Si le gouvernement américain utilisait les solutions Smarter Systems anti-fraude, la dette américaine pourrait être éliminée en dix ans », affirme Steve Mills. Les impayés et la fraude fiscale aux États-Unis sont estimés à 450 milliards de dollars par an selon une étude de l’IRS (Internal Revenue Service). Dans le même temps, la quantité de données récoltées par les administrations, assurances ou hôpitaux augmentent considérablement. En 2011,  235 millions de déclarations d’impôts ont été remplies aux États-Unis. Dans le monde hospitalier, les données produites  devraient passer de 167 To à 665 To d’ici 2015.

La solution Smarter Analytics Signature Anti-fraude combine donc l’analyse de transactions en temps réel à l’inspection de ces grands volumes de données (dossiers fiscaux et médicaux, médias sociaux,…) pour détecter une irrégularité avant que tout paiement ne soit effectué en faveur du fraudeur. Le département financier de l’Etat de New-York a diminué ses pertes dues à des irrégularités de paiement de 200 millions de dollars par an et 1,2 milliard de dollars depuis la mise en place de la solution.

(((IMG5767)))

Les « smart meters » et les capteurs se multiplient. Dans le secteur de l’énergie, un projet classique de compteurs intelligents peut générer 500 millions de relevés par jour, selon IBM. Big Blue applique donc ses technologies de streaming analytics  pour créer des réseaux intelligents capable de surveiller l’activité en temps réel, de détecter un problème avant que celui-ci n’impacte le circuit de distribution et d’analyser les causes profondes d’une défaillance grâce à la présence de capteurs sur tous les éléments de l’installation.

Le laboratoire national américain Pacific Northwest estime qu’il est possible d’économiser 70 milliards de dollars en 20 ans sur la construction de nouvelles centrales et lignes de transmission simplement en utilisant mieux les ressources existantes grâce au déploiement de multiples capteurs et des outils d’analyse associés.

(((IMG5768)))

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de croissance Cloud

Guide de croissance Cloud

Les services cloud sont plus sûrs, plus agiles et plus économiques que jamais, mais concrètement, voici comment relever ces défis et faire évoluer votre activité grâce aux solutions adaptées ? découvrez les meilleures méthodes et services pour vous assurer que votre technologie peut soutenir votre parcours de mise à l'échelle.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 25 octobre 2012

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT