> Tech > IIS remanié dans la version 6.0

IIS remanié dans la version 6.0

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Brett Hill - Mis en ligne le 07/04/2004

La première partie d'une série en 2 parties décrit la nouvelle architecture de IIS 6.0

Il faut un certain temps pour raconter l'histoire de Microsoft IIS (Internet Information Services) 6.0. Si vous avez investi dans des technologies IIS, c'est un récit qui en vaut la peine.Je ne peux pas tout vous dire en une seule fois parce que les différences entre IIS 6.0 et les versions antérieures d'IIS sont nombreuses et importantes. Aussi, ce mois-ci, je parle de l'installation, de l'architecture, et des nouvelles possibilités serveur que permet la nouvelle architecture. La prochaine fois, je décrirai les nouvelles fonctions, dont vous ignorez probablement certaines, ainsi que certains changements importants du paramétrage par défaut, susceptibles d'affecter votre migration.

IIS remanié dans la version 6.0

Disons tout de suite que Microsoft a
inclus IIS 6.0 dans les quatre serveurs
Windows Server 2003 : Windows 2003,
Datacenter Edition ; Windows 2003,
Enterprise Edition ; Windows 2003,
Standard Edition et Windows 2003,
Web Edition. Et, pour répondre à  la
question la plus fréquente sur IIS 6.0,
précisons qu’il sera absent de Windows
XP, Windows 2000 ou Windows NT.
Dès que vous aurez installé
Windows 2003, vous constaterez une
différence de comportement de
Windows 2003/IIS 6.0. Un changement
important est le fait que Windows
2003, à  l’exception de Windows 2003
Web Edition, n’installe pas IIS par défaut.
C’est une grande différence par
rapport à  l’ancienne philosophie de
Microsoft qui consistait à  installer l’OS
avec IIS validé pour de nombreuses applications
Web. Vous pouvez installer
IIS de trois manières : en utilisant le
Manage Your Server Wizard, en utilisant
l’applet Control Panel Add/Remove Windows Components, ou en
procédant à  une installation sans assistance.
Le Manage Your Server Wizard démarre
dès la première initialisation du système Windows 2003. Sélectionnez
Add or remove a role pour voir plusieurs
choix de rôle, y compris Web
Application Server (IIS), comme le
montre la figure 1. Le fait de sélectionner
Web Application Server (IIS) et de
cliquer sur Next vous permet d’installer
en option APS.NET et Microsoft
FrontPage Server Extensions. La nouvelle
politique IIS « Ask before installing
anything » (Demander avant d’installer
quoi que ce soit) de Microsoft est
une volte-face radicale pour Microsoft
et démontre tout son intérêt pour la
sécurité.
L’utilisation de Add/Remove Windows
Components s’avère plus intéressante.
Quand vous sélectionnez
Application Server et que vous cliquez
sur Details, Add/Remove
Windows Components affiche
une liste de composants qui inclut
Internet Information
Services et quelques éléments
qui ne figuraient pas dans les
versions antérieures de
A d d / R e m o v e Wi n d o w s
Components. Le tableau 1
montre une comparaison des
composants Web de IIS 6.0 et
IIS 5.0. Si vous installez IIS 6.0 à 
partir de cet applet, vous obtenez
un serveur Web qui ne délivre
que du contenu statique
(sauf si vous précisez pendant
l’installation que vous voulez
valider des extensions d’applications
spécifiques). Si vous sélectionnez
IIS et cliquez sur
Details, vous voyez les souscomposants
IIS 6.0, illustrés figure
2.
Vous remarquez peut-être
quelques nouvelles options
dans le tableau 1, mais voyezvous
ce qui n’y est pas ? L’un des
grands absents : Documentation.
En effet, IIS 6.0 fournit la
documentation entièrement
comme un fichier d’aide – sans
répertoire virtuel IISHelp que
vous puissiez gérer. Dans IIS
5.0, le site Default Web ouvrait
automatiquement la documentation
IIS quand vous accédiez au serveur localement.
Dans IIS 6.0, vous voyez simplement
un écran Under Construction
quand vous tapez.
De plus, le répertoire virtuel
IISHelp d’IIS 5.0 contient quelques
pages de traitement d’erreurs implémentées
dans ASP (Active Server
Pages). Si vous utilisez des fichiers
Help personnalisés ou modifiés et si
vous les avez placés dans IISHelp, il
vous faudra créer ce répertoire sur vos
sites Web IIS 6.0.
En regardant de plus près les souscomposants
d’IIS 6.0, on voit qu’il
manque ISM (Internet Services Manager)
– également connu sous le nom
de Site Administration Web et installé
par défaut avec IIS 5.0 et IIS (Internet
Information Server) 4.0. Mais si vous
cliquez sur World Wide Web Service
(l’un des sous-composants d’IIS 6.0
mais non visible dans la figure 2) puis si
vous cliquez sur Details, vous voyez
que le World Wide Web Service d’IIS
6.0 a des sous-composants que l’on
peut voir dans la figure 3. Ces souscomposants
incluent le site Administration
Web, qui s’appelle maintenant
Remote Administration (HTML)
et la version Windows 2003 et XP de
TSAC (Terminal Services Advanced
Client) – Remote Desktop Web Connection.
Notez que vous avez maintenant
la possibilité d’ajouter ou de supprimer
ces deux sous-composants et
les autres sous-composants de World
Wide Web Service : ASP, Internet Data
Connector, Server Side Includes,
WebDAV Publishing et World Wide Web
Service.
L’installation sans assistance est le
dernier moyen d’installer IIS 6.0. Cette
méthode est encore la seule qui vous
permette de diriger le contenu du site
Web Administration and Default vers
un lecteur autre que le lecteur système.
Le processus Windows 2003 est
identique à  celui de Win2K en ce que
vous utilisez Sysocmgr et un fichier de
réponse pour invoquer les options que
vous voulez installer. Bien entendu, les
nouvelles fonctions demandent de nouveaux commutateurs d’options.
Vous en trouverez la liste au niveau
de Windows 2003 Release Candidate
2 (RC3) à  http://www. microsoft.
com/technet/treeview/default.asp?
url=/technet/prodtechnol/windowsnetserver/
proddocs/datacenter/
gs_ installingiis.asp.
Si vous mettez un serveur IIS 5.0
ou IIS 4.0 au niveau Windows 2003, IIS
6.0 ne sera pas réglé pour démarrer automatiquement.
IIS 6.0 est désactivé
par défaut dans une situation de mise à 
niveau sauf dans l’une des circonstances
suivantes :

  • L’outil Microsoft IIS Lockdown a été
    utilisé sur l’installation IIS précédente.

  • La sous-clé de registre HKEY_LOCAL_
    MACHINE\SYSTEM\CurrentCo
    ntrolSet\Services\W3SVC\RetainW3S
    VCStatus est présente et contient
    une sous-clé d’une valeur quelconque.
    Vous pourriez, par exemple,
    créer une sous-clé nommée EnableIIS6
    et lui attribuer une valeur
    DWORD de 1.

  • Pendant une mise à  niveau sans assistance,
    l’entrée DisableWebService-
    OnUpgrade = True/False est
    présente dans la portion [InternetServer]
    du fichier de réponse
    sans assistance.

Téléchargez cette ressource

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

Ce livre blanc décrit les différents aspects indispensables pour la mise en place d’une approche SD-WAN sécurisée et de confiance. Ce document s’adresse aux consultants et responsables sécurité des systèmes d’information pour bien comprendre les enjeux du Trusted SD-WAN à l’heure de la transformation numérique des entreprises.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010