> Tech > Il me faut plus de débit, 1ère partie

Il me faut plus de débit, 1ère partie

Tech - Par Rick Turner - Publié le 24 juin 2010
email

Quelles que soient la configuration et l’installation d’un système, il arrive que la charge de travail consomme toute la capacité de traitement, ralentisse le débit, et allonge le temps de réponse. De la même façon que votre activité a besoin de changement, votre système demande des améliorations de performances, et ce bien que vous ayez alloué le maximum de matériel. Cet article s’intéresse à quelques scénarios de ralentissement et indique comment atténuer leur effet.

Il me faut plus de débit, 1ère partie

Company aBc, entreprise fictive mais classique, possède de multiples machines iSeries haut de gamme très à l’aise en capacité de CPU, stockage principal, lecteurs de disques et cache d’écriture. La charge quotidienne est constituée de deux niveaux de demandes, aux caractéristiques sensiblement différentes. Pendant la plus grande partie de la journée, le système est soumis à une demande normale entraînant une utilisation de 40 à 60 %. Chaque jour, à une heure prévisible, le débit de la charge de travail d’entrée augmente et conduit le système à utiliser 100 % de la CPU. Cet accroissement de la charge a deux effets fâcheux pour les utilisateurs finaux. La première conséquence négative est que le volume de traitement possible plafonne et la seconde est un temps de réponse élevé, inacceptable pour les utilisateurs.

Les applications de Company aBc ont été initialement testées et mesurées pour être adaptées aux besoins en processeur, mémoire et I/O disque. Mais les benchmarks n’incluaient pas tout ce qui fonctionne dans l’environnement de production. Les multiples processus de gestion concrets de Company aBc exigent qu’un autre traitement ad hoc coexiste avec la charge de travail de base.

Si l’utilisateur fait le nécessaire pour que les priorités de jobs soient correctement définies, la charge de travail supérieure atteint occasionnellement le débit et le temps de réponse nécessaires, en supposant que toutes les autres demandes de ressources (mémoire, I/O disque et communications) sont satisfaites. Ce n’est pas toujours le cas dans l’environnement de production. Et toutes les causes possibles de dégradation des performances ne peuvent pas être corrigées par le réglage classique et la planification de jobs normale.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par Rick Turner - Publié le 24 juin 2010