> Tech > Innovate 2010 : Jazz à  l’honneur

Innovate 2010 : Jazz à  l’honneur

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 20 octobre 2010
email

« Cette fois-ci, c’est différent ». Martin Nally, vice-président d’IBM Rational, veut convaincre son auditoire au sujet des innovations apportées par Jazz, la plateforme nouvelle génération pour la distribution collaborative de logiciels.

« C’est vrai qu’on le dit souvent à l’occasion de la sortie d’une nouvelle solution, mais il y a de réelles améliorations ».

Innovate 2010 : Jazz à  l’honneur

C’est dans les sublimes locaux d’IBM France, à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), que s’est déroulée la dernière édition de la Rational Software Conference, connue aujourd’hui sous le nom d’Innovate 2010. A cette occasion, Martin Nally revient donc sur la technologie Jazz, lancée il y a deux ans. « Aujourd’hui, Internet nous a montré comment relayer l’information partout dans le monde. Nous avons appliqué le concept d’Internet aux outils de développement. Et ça c’est une nouveauté », explique-t-il, avant de passer le relais à Jean-Michel Lemieux (voir notre interview), Chief architect de la plateforme Jazz, venu spécialement d’Ottawa. « Nous voulions un environnement de travail qui donne l’impression d’être aux commandes d’un Airbus A 380 », résume ce dernier. IBM a en effet particulièrement travaillé l’interface de sa nouvelle plateforme. « Nous avons élaboré Jazz en pensant à l’interface usager dès les premières minutes ».


RTC 3.0 avant Noël


Rational Team Concert (RTC), le premier outil basé sur Jazz, est utilisé depuis maintenant deux ans. IBM a donc pu bénéficier d’un grand nombre de retours, notamment via son portail Jazz.net, « un forum où tout le monde peut apporter sa contribution sur la plateforme », précise Jean-Michel Lemieux. Mais la firme peut également compter sur ses clients pour obtenir avis et suggestions. Pascal Dehease, Directeur des études chez Groupama SI (Systèmes d’Informations), était lui aussi présent sur la scène d’IBM France. Et même si celui-ci fait remarquer en souriant aux représentants d’IBM qu’il subsiste quelques bugs à corriger, il reconnaît que cette plateforme unifiée « permet une meilleure gestion des systèmes de développement ».

Prochain rendez-vous, la sortie de RTC 3.0 qui devrait être effective avant Noël. « On amène un projet plus traditionnel, avec un modèle de gestion du risque, de gestion de tâches », explique Jean-Michel Lemieux. « On apporte ce template pour montrer qu’on est capable avec RTC de faire du traditionnel et pas seulement de l’Agile. RTC 3.0 permet aussi d’installer d’autres applications comme RQM ou ARC. On a cassé les barrières ».
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 20 octobre 2010