> Tech > Intégration d’Exchange avec la sécurité de Windows 2000

Intégration d’Exchange avec la sécurité de Windows 2000

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Hichem Zarrouk - Mis en ligne le 29/05/2002
L'arrivée en fanfare de la nouvelle mouture du logiciel de messagerie de Microsoft, à  la fin de l'année 2000 sur le marché, a marqué un tournant important dans la stratégie de Microsoft. Le challenge était bien évidemment de taille car Microsoft avait décidé de faire table rase du passé en proposant ainsi la première application majeure à  fonctionner exclusivement sur Windows 2000 et Active Directory.

L'arrivée en fanfare de la nouvelle mouture du logiciel de messagerie de Microsoft, à  la fin de l'année 2000 sur le marché, a marqué un tournant important dans la stratégie de Microsoft. Le challenge était bien évidemment de taille car Microsoft avait décidé de faire table rase du passé en proposant ainsi la première application majeure à  fonctionner exclusivement sur Windows 2000 et Active Directory.

C'est d'ailleurs sur ce dernier point que les efforts de Microsoft ont été les plus significatifs, car les enjeux qui entourent la messagerie d'entreprise, notamment en ce qui concerne la sécurité et la confidentialité, demeurent de taille pour l'éditeur de Redmond.

Intégration d’Exchange avec la sécurité de Windows 2000

Le modèle de sécurité de Windows
2000 a été largement revu par
Microsoft par rapport aux versions précédentes
de Windows NT. Exchange
2000 s’y intègre complètement en s’appuyant
sur Active Directory, qui remplace
l’annuaire d’Exchange 5.5, et les
groupes de Windows 2000 auxquels
Microsoft a apporté un certain nombre
d’améliorations.

Au niveau des objets de l’annuaire,
l’intégration de l’annuaire d’Exchange
2000 dans Active Directory a apporté des modifications significatives par
rapports à  Exchange 5.5.

Au niveau des comptes utilisateurs
Les objets utilisateurs sont contenus à 
l’intérieur du contexte d’appellation
du domaine et sont référencés dans
l’annuaire par le contexte LDAP
(Lightweight Directory Access
Protocol) correspondant, identifié par
un nom unique (DN).
Les objets utilisateur de Windows
2000 peuvent être à  extension boîte
aux lettres, ce qui définit une boîte aux
lettres Exchange 2000 Server dans une
banque d’informations.

Au niveau des groupes Windows 2000
En plus des groupes universels qui
viennent s’ajouter aux groupes locaux
et globaux déjà  existants dans
Windows NT, Windows 2000 introduit
deux nouveaux types de groupes, les
groupes de sécurité et les groupes de
distribution.
Les différences fondamentales
entre ces deux types de groupes résident
dans le fait que les permissions
d’accès aux ressources ne peuvent être
assignées qu’aux groupes de sécurité.
Les groupes de distribution remplacent les listes de distribution
d’Exchange 5.5.

Téléchargez cette ressource

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

Ce livre blanc décrit les différents aspects indispensables pour la mise en place d’une approche SD-WAN sécurisée et de confiance. Ce document s’adresse aux consultants et responsables sécurité des systèmes d’information pour bien comprendre les enjeux du Trusted SD-WAN à l’heure de la transformation numérique des entreprises.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT