> Tech > JD. Edwards joue la carte de l’entreprise étendue

JD. Edwards joue la carte de l’entreprise étendue

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

La conférence des utilisateurs de logiciels JDE qui s'est récemment tenue à  Denver (Colorado) a permis de faire le point sur la nouvelle stratégie de l'éditeur ERP américain. Rachat de la société Numetrics Limited, investissement majeur sur l'e-business, multiplication des partenariats dans le domaine du Knowledge Management, la conférence utilisateurs JD.Edwards qui s'est tenue à  Denver (Colorado) au mois de mai dernier a permis de faire le point sur la nouvelle stratégie de l'éditeur ERP américain. Comme l'a souligné C. Edward Mc Vaney, directeur et cofondateur de JD.Edwards, lors de la session d'ouverture : “ L'e-business est véritablement la technologie d'avenir pour le marché des ERP.
Grâce aux technologies Java, XML et HTML, l'enjeu n'est plus simplement d'améliorer l'organisation interne de l'entreprise, mais d'améliorer les processus de l'entreprise étendue, les relations de l'entreprise avec ses partenaires, clients et fournisseurs externes. ” Si aujourd'hui le souhait majeur de l'éditeur est de “ devenir le leader mondial de la fourniture de solutions ERP ”, sa nouvelle stratégie s'oriente vers ce qu'IDC appelle l'XRP pour eXtended Resource Planning, c'est à  dire l'élargissement de la couverture fonctionnelle des ERP, vers la gestion externe des processus d'entreprise ( SCM, e-business …).

Ce nouveau positionnement marketing se traduit notamment par différentes opérations commerciales de poids, et notamment le rachat de Numetrics, l'éditeur canadien spécialisé dans la fourniture de solutions Supply Chain orientées Web. De cette acquisition d'un montant de 80 millions de dollars résultera l'intégration des produits Supply Chain de Numetrics dans l'offre ERP Oneworld. “ La solution de Numetrics permet de planifier, de synchroniser et d'optimiser la gestion des chaînes logistiques de manière intuitive sur Internet. Elle vient donc naturellement compléter nos propres efforts de développements dans le domaine des solutions e-business ” souligne ainsi Doug Massingill, CEO de JD.Edwards.
Une acquisition qui permettra non seulement à  l'éditeur d'ERP d'adresser le nouveau marché de l'Internet et du Business to Business, mais aussi d'attaquer plus facilement les grands comptes, cible privilégiée de Numetrics.

L'enjeu n'est plus simplement d'améliorer l'organisation interne de l'entreprise, mais d'améliorer les processus de l'entreprise étendue et les relations de l'entreprise avec ses partenaires

JD. Edwards joue la carte de l’entreprise étendue

Désireux de s’engager à  fond sur le terrain de l’e-business et de l’e-commerce,
JD.Edwards a dévoilé à  Focus 99 sa nouvelle solution de business électronique
baptisée ActivEra. Composée de modules, elle permet aux entreprises le développement
et la personnalisation d’applications libre-service pour la communication avec
leurs partenaires et clients externes.

Quant au portail ActivEra, il doit permettre aux utilisateurs d’accéder aux dernières
mises à  jour du progiciel intégré, à  des informations commerciales, et à  la base
de données Internet. C’est aussi du côté de partenariats forts que l’éditeur compte
renforcer sa stratégie XRP. L’alliance avec Microsoft se traduira notamment par
l’intégration de la solution Site Server Commerce Edition 3.0 au sein de One World.
Résultat : les entreprises pourront réaliser des opérations de Business to Consumers
sur Internet et effectuer des transactions directement au sein de leurs applications
ERP. JD.Edwards travaille également avec Microsoft pour définir les bases d’un
nouveau logiciel intégré du nom de Biztalk et reposant sur le protocole XML (Extensible
MarkUp Langage).

L’objectif de ce travail en binôme est de permettre aux utilisateurs d’accéder
en mode XML aux fonctionnalités et données de One World de type EDI, gestion des
évènements, planification par lots. Autre partenariat annoncé avec la société
Ariba spécialisée dans la fourniture de solutions Internet et intranet et au terme
duquel la solution de Business to Business Ariba sera commercialisée avec OneWorld.

Par ailleurs, JD.Edwards devrait intégrer une version spécifique du gestionnaire
de ressources (Ariba ORMS) ainsi qu’un accès au service Internet Ariba.com. Grâce
à  cette version optimisée de One World, les clients pourront tirer les bénéfices
des fonctions B to B, pour optimiser leurs transactions avec les fournisseurs,
mais aussi réduire les délais et les coûts pour l’acquisition des biens et services
sur le Web. Quant au partenariat réalisé avec la société Siebel, il permettra
l’intégration au sein de OneWorld de la suite front office d’application de ventes
sur Internet, afin d’optimiser les fonctionnalités Supply Chain de OneWorld.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010