> Tech > L’informatique distribuée sera orientée Web Services

L’informatique distribuée sera orientée Web Services

Tech - Par Catherine China - - Publié le 24 juin 2010
email

La conférence French SQL (groupe des utilisateurs SQL Server) organisée en juin dernier a permis de faire le point, avec l’éminent Dr Jim Gray, sur l’état de l’art du Grid Computing, de l’informatique distribuée et sur l’avenir des bases de données. Et de dévoiler la face cachée d’XML au sein de SQL Server 2005.

Le coût l’informatique tend vers la gratuité, tandis que celui
des réseaux, proportionnel à  la largeur de bande, reste toujours important.
C’est la baisse des coûts de l’informatique qui a notamment favorisé l’émergence
du concept d’ « Utility Computing », une informatique considérée comme un service
et facturé à  la consommation à  l’instar de la distribution de l’eau et de l’électricité
en France. S’il représente encore aujourd’hui près de 61 % du coût total
d’un PC (10% pour le logiciel et 29 pour le couple CPU/mémoire), le prix du stockage
a lui aussi nettement chuté. Et ce toujours comparativement à  celui des réseaux.
Il revient ainsi beaucoup moins cher de stocker 110 Go de données dans
une base, plutôt que de les transférer ou de les partager via un WAN. Ce qui explique
selon Jim Gray, pourquoi d’un point de vue économique l’externalisation
du système d’information a ses limites. « Il peut être intéressant d’outsourcer certaines
applications standard ou des services comme c’est le cas pour Yahoo (ou
avec l’outsourcing d’impression. ndlr),
alors que c’est un non sens d’externaliser
des baies de disques, des systèmes
de fichiers ou des bases de données »
explique-t-il.
Autre résultat d’analyse du mentor
de Microsoft : l’avenir des bases de données
ne sera pas aux couleurs du Grid.
Pourquoi ? Simplement parce que le
modèle actuel des SGBDR est séquentiel,
et que pour fonctionner correctement
sur une architecture de Grid, il
faudrait qu’il soit au contraire basé sur du parallélisme et du multipartitionning.
SQL Server 2005 ne sera donc pas axé sur le Grid Computing à  l’instar d’Oracle
10G mais restera focalisé sur les services Web. Et si l’informatique distribuée a un
avenir, pour Microsoft, il passera forcément par des architectures orientées services
– SOA.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 des Cybermenaces et Tendances 2021

TOP 5 des Cybermenaces et Tendances 2021

Découvrez dans ce nouveau rapport Acronis, fondé sur les données recueillies par plus de 100 000 terminaux dans le monde, les tendances majeures à surveiller en termes de cybersécurité et les meilleures recommandations pour rester protégé.

Tech - Par Catherine China - - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT