> Sécurité > La pandémie révèle les lacunes de la sécurité IT : les 3 défis français

La pandémie révèle les lacunes de la sécurité IT : les 3 défis français

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 23 septembre 2020
email

Dans ce contexte en pleine mutation, les entreprises ont une priorité : une solution de cyber protection durablement économique pour réduire la complexité et renforcer la sécurité.

La pandémie révèle les lacunes de la sécurité IT : les 3 défis français

Avec la pandémie, les nouvelles technologies facilitant le télétravail, les outils collaboratifs, les solutions de préservation de la confidentialité et cybersécurité des terminaux ont été adoptés rapidement (92%).

 

Phishing, DDoS et vidéoconférences

Mais les télétravailleurs sont visés par des attaques de phishing, par déni de service distribué (DDoS) ou des applis de vidéoconférence.

  • La multiplication des attaques de phishing

2 % seulement des entreprises envisagent le filtrage d’URL quand elles évaluent une solution de cybersécurité, ce qui expose les télétravailleurs aux sites de phishing

  • Les attaques de vidéoconférence

39 % ont été visées par une attaque de vidéoconférence au cours des trois mois, en utilisant des applis Zoom, Cisco Webex, et Microsoft Teams

  • Les attaques de malwares

35% des attaques de malwares trompent les défenses des entreprises

Téléchargez gratuitement cette ressource

Microsoft 365 : Sauvegarde + Sécurité

Microsoft 365 : Sauvegarde + Sécurité

Découvrez dans ce Guide iTPro, les bonnes pratiques et solutions technologiques pour sauvegarder et sécuriser les données et les identités Microsoft Office 365. Ce nouveau guide pratique et opérationnel a été réalisé par les experts DIB France.

Les 3 principaux défis français

  • Mesurer les challenges du télétravail

Relevons la connectivité Wi-Fi, l’utilisation d’un VPN et l’incapacité à utiliser les réseaux et applications internes

  • Opter pour la nouvelle norme « Bureau / Travail à distance »

Seulement 12% des employés internationaux ont choisi le travail de bureau complet. Parmi les 20 pour la répartition « 80 % au bureau / 20 % à distance », on trouve la : France – 33%

  • Investir dans les outils de transformation numérique

Les attentes sont claires : les entreprises doivent investissent davantage dans les outils de transformation numérique pour s’adapter aux nouvelles réalités commerciales

 

 

Source Acronis Cyber Readiness Report 2020 – 17 pays -3400 entreprises – dans chaque pays, 50 % des répondants sont membres d’équipes IT en entreprise et 50 % sont des employés qui travaillent à distance.

 

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 23 septembre 2020

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT