> Tech > La V5R2 offre davantage de BIF au RPG IV

La V5R2 offre davantage de BIF au RPG IV

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Bryan Meyers - Mis en ligne le 24/03/2004

Enrichissez vos programmes et facilitez votre coding RPG IV avec ces nouvelles fonctions intégrées

Depuis ses modestes débuts sous la forme de huit fonctions en version 3, la BIF (built-in function) a atteint 75 fonctions en V5R2, soit près de dix fois plus...L'autre jour, en proie à  la nostalgie et à  l'ennui, j'ai relu un article de juillet 1995 que j'avais écrit pour présenter les fonctions intégrées de RPG IV (voir « RPG IV's Built-in Functions », sur www.itpro.fr, Club Abonnés). J'y disais « IBM introduit les BIF dans RPG avec seulement quelques opérations de base, mais attendez-vous à  ce que Big Blue étende grandement ces fonctions dans les futures releases ». Il s'est avéré que cette prévision était bien en dessous de la réalité.

Depuis ses modestes débuts sous la forme de huit fonctions en version 3, la BIF (built-in function) a atteint 75 fonctions en V5R2, soit près de dix fois plus. Ces codes opération en format libre modernes font désormais partie intégrante de la syntaxe RPG IV.
Dans cet article, je réexamine le sujet des fonctions intégrées et j'indique quelques nouvelles BIF que vous n'avez peut-être pas encore remarquées. Je crois utile de classer les BIF en neuf catégories générales, présentées en figure 1. Certaines fonctions chevauchent ces catégories quelque peu suggestives, mais chacune n'est listée qu'une fois. La figure 1 indique également quelles releases récentes supportent chaque BIF.

La V5R2 offre davantage de BIF au RPG IV

Les BIF permettent d’effectuer un
traitement complexe en une seule
opération, convertir et modifier des
données, accomplir de la programmation
sans indicateur et écrire des
programmes « auto-modificateurs »,
capables de s’adapter facilement à  de
nouveaux besoins. Les BIF ont aussi
permis la transition de la syntaxe en format libre, introduite en V5R1.
D’ailleurs, certaines des nouvelles
fonctions introduites en V5R2 ne marchent
qu’avec la syntaxe en format
libre.

Les fonctions intégrées sont codées
dans des expressions en utilisant
la syntaxe générale :

%function(argument1:argument2: )

Elles apparaissent généralement
dans des calculs, mais certaines BIF
peuvent aussi se trouver dans des définitions
(cartes D), si le compilateur
peut déterminer la valeur de renvoi au
moment de la compilation. Les
arguments sont normalement des
variables, mais ce pourrait aussi
être des littéraux, des constantes, des
expressions, voire d’autres BIF.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010