> Tech > L’avenir de Watson, objet d’un symposium

L’avenir de Watson, objet d’un symposium

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 31 mars 2011
email

IBM compte bien exploiter au maximum les capacités de son super-ordinateur.

Maintenant que sa notoriété est assurée par la victoire à Jeopardy, Watson va devoir faire ses preuves dans le monde professionnel.

L’avenir de Watson, objet d’un symposium

Un symposium se tenait donc hier en partenariat avec l’université de Pittsburgh et la prestigieuse université Carnegie Mellon, dont l’un des professeurs, Eric Nyberg, a contribué à la création de Watson. « Cette initiative vise à rassembler certains des plus grands esprits académiques du monde afin de partager et développer des idées sur les possibilités offertes par la technologie Watson dans les domaines de la santé, de la justice, des affaires, des sciences et de l’ingénierie informatique, et bien plus. », explique IBM.

L’entreprise espère attirer l’attention des étudiants et futurs innovateurs sur l’intérêt d’une telle technologie pour la société. L’université Carnegie Mellon, qui compte dans ses anciens étudiants quinze Prix Nobel et neuf Prix Turing, a notamment participé au développement du système de question-réponse DeepQA, à la base de Watson.

Plus d’informations : IBM

À lire également sur iTPro.fr : Watson, l’IA qui a surpassé l’esprit humain

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

Migrer une partie des services d’un système d’information vers Office 365 s’inscrit dans une démarche plutôt moderne. Mais elle va impliquer un certain nombre de changements majeurs qui bien souvent ne sont pas pris en compte lors de la décision d’acquisition du service, découvrez nos 6 recommandations clés !

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 31 mars 2011