> Tech > Le b a ba des techniques de reprise de Win2K

Le b a ba des techniques de reprise de Win2K

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Paula Sharick
Dans Windows 2000, tout est plus gros et plus élaboré que dans Windows NT, y compris les outils de dépannage et de réparation natifs. Quand l'OS pose des problèmes, on a trois possibilités : ...On a donc trois possibilités : utiliser l'ERD (Emergency Repair Disk) pour déclencher une opération de réparation ; initialiser (boot) en Safe Mode pour éviter les problèmes liés aux drivers ou aux applications ; ou, en dernier ressort, initialiser (boot) la RC (Recovery Console) et désactiver un driver ou un service défectueux. Ces trois outils peuvent aider à  diagnostiquer ou à  récupérer des problèmes système résultant de fichiers manquants ou corrompus, d'un driver à  la dérive, ou d'un fichier de pages temporaire. Pour déterminer l'outil ad hoc dans telle ou telle circonstance, il faut comprendre l'étendue des opérations de dépannage et de réparation qu'offrent l'ERD, le Safe Mode et le RC.

Le b a ba des techniques de reprise de Win2K

En présence d’un système qui, tout simplement, ne s’initialise pas, il faut l’ERD. On peut utiliser celui-ci pour réparer un secteur d’initialisation (boot sector) endommagé, réparer un MBR (Master Boot Record) détérioré, réparer ou remplacer des fichiers NTLDR (NT Loader) et ntdetect.com manquants ou endommagés, et recharger un driver SCSI ntbootdd.sys tierce partie, nécessaire pour accéder à  l’unité d’initialisation (boot drive). L’ERD permet de récupérer le disque système après après une infection virale, et c’est le seul outil permettant d’initialiser un système à  partir de la réplique (shadow) d’un jeu de miroirs cassé.

Win2K utilise plus largement et mieux les outils de réparation. Il s’en suit une plus grande taille des bases de données de configuration – appelées couramment SYSTEM hives – que Win2K stocke dans le registre. Les fichiers hive (ruche) plus grands et plus nombreux de Win2K n’ont plus leur place sur un ERD. C’est pourquoi Microsoft a allégé l’utilitaire ERD de Win2K pour le cantonner aux trois fonctions suivantes :
· inspecter et réparer l’environnement de démarrage
· vérifier les fichiers Win2K et remplacer ceux qui sont manquants ou endommagés
· inspecter et réparer le secteur d’initialisation (boot sector)

Si les réparations nécessaires vont bien au-delà  de telles corrections mineures – par exemple, si des drivers d’unités incorrects ou endommagés sont installés dans le dossier système ou si des problèmes surviennent après affichage de l’écran de démarrage (OsLoader) – il faut utiliser Safe Mode ou le RC.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010