> Tech > Le filtre de Pourriel d’Outlook 2003

Le filtre de Pourriel d’Outlook 2003

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Tony Redmond - Mis en ligne le 14/09/2005 - Publié en Juillet/Août 2004

Le spam est un fléau qui continue à  empoisonner l'existence des administrateurs système. Même si les gouvernements des Etats-Unis et d'ailleurs tentent de régler le problème par la loi, les spammers contourneront probablement l'obstacle en déplaçant tout simplement leurs activités hors de la juridiction concernée. Pour illustrer la gravité du spam dans les grands comptes, des hôtes bastions HP déployés autour du réseau pour scruter tous les messages parvenant à  hp.com, ont rejeté jusqu'à  30 % des messages en 2002 parce qu'ils pouvaient être jugés immédiatement suspects, peut-être parce qu'ils contenaient des attachements « bien connus » ou infectés par des virus. Aujourd'hui, le même hôte rejette 70 % des messages - environ 21 millions par mois. L'essor du spam explique l'augmentation des messages abandonnés et toute entreprise qui héberge un serveur de courrier électronique est désormais la cible potentielle des spammers, quel que soit le serveur de courriel utilisé.

La plupart des grandes entreprises déploient divers outils de type serveur pour
bloquer un maximum de spams avant qu’ils ne parviennent aux utilisateurs. Les
hôtes bastions peuvent intercepter une grande partie du spam mais, déployés isolément,
ils sont vite débordés par les techniques changeantes des spammers. C’est
pourquoi les administrateurs déploient souvent une seconde ligne de défense
sous la forme d’un logiciel antispam qui s’intègre au serveur de courriel.
Microsoft a ajouté une propriété Store SCL (spam confidence level) à 
Exchange Server 2003 qu’un logiciel antispam peut actualiser avec une valeur qui
indique si le logiciel estime qu’un message est du spam. Les clients Store et e-mail
peuvent ensuite supprimer les messages présentant des valeurs SCL élevées. Le
logiciel antispam basé sur le serveur combine souvent la vérification du spam avec
la protection antivirus pour les serveurs Exchange, mais même avec deux lignes de
défense (l’hôte bastion et le logiciel antispam basé sur le serveur), une certaine
quantité de spam passe au travers. Par le passé, si les utilisateurs de Microsoft
Outlook voulaient une protection maximale contre le spam, ils devaient installer
des produits add-on. Microsoft a incorporé un Junk E-mail Filter dans Microsoft
Office Outlook 2003 que vous pouvez aussi déployer avec Exchange Server 5.5 ou
ultérieur. D’après mon expérience, Outlook 2003 peut bloquer la plus grande partie
du spam qui se présente, mais vous devez quand même déployer plusieurs
lignes de protection si vous voulez vraiment combattre le spam.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010