> Tech > Le nouveau Power5

Le nouveau Power5

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Cheryl Ross - Mis en ligne le 30/08/2005 - Publié en Novembre 2004

En mai, IBM a dévoilé un nouvel attelage matériel et système d'exploitation pour l'iSeries, dont Rochester espère qu'il rassurera ceux qui redoutent que l'iSeries ne soit pas une plate-forme stratégique pour IBM - ou qu'il pourrait s'abaisser au niveau de la gamme pSeries. En vedette, on trouve les nouveaux serveurs montés en rack basés sur le tout récent serveur Power5 : une minuscule dynamo qui est plus petite, plus rapide, et qui contient davantage de fonctions processeur et mémoire que Power4, son prédécesseur.L'iSeries est la première plateforme à  obtenir le nouveau processeur. C'est bien la preuve, selon IBM, que l'iSeries peut encore montrer la voie. En fait, Rochester semble tellement éprise du processeur Power5 qu'elle a nommé en son honneur la dernière génération de serveurs iSeries.

Oui, vous avez bien lu : IBM est très fière de ses premiers serveurs basés sur Power5 de l’industrie, et elle baptise les nouvelles boîtes i5 plutôt qu’iSeries, bien qu’iSeries reste le nom de famille, ainsi que le nom de produit de la précédente génération des serveurs 8xx et 270. Les boîtes 150, 170,7xx et récédentes, seront encore des AS/400.
L’OS/400 obtient le joli nom de i5/OS 5R3. La V5R2 et les versions antérieures
continueront à  s’appeler OS/400. (Il emble que Cisco possède les droits sur l’appellation i/OS – laquelle aurait ourtant été en cohérence avec le nouveau nom z/OS du système d’exploitation ainframe – et ne permettrait pas à  IBM de l’utiliser.) Selon IBM, nombreux sont ceux qui l’ont invité à  changer le nom de l’OS/400 pour refléter l’image plus uverte qu’ils aimeraient lui donner.
Bien entendu, le fait de lier le nom du matériel et du système d’exploitation à  celui du processeur implique un autre nom de produit à  l’horizon Power6.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010