> Tech > Les 4 facteurs clés des performances d’Exchange Server

Les 4 facteurs clés des performances d’Exchange Server

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Paul Robichaux
Dans les chaînes de restauration rapide, il est généralement possible de commander un menu « plus ». Le principe est simple : vous obtenez plus de nourriture pour une somme supplémentaire symbolique. Pourquoi ne pas appliquer cette logique à  notre marché ? Imaginez la conversation suivante entre vous et votre fournisseur de systèmes :

Vous : " J'aimerais acquérir un serveur bi-processeur Pentium III Xeon avec 512 Mo de RAM et un disque de 9 Go s'il vous plait. "

Le constructeur : " Désirez-vous essayer notre serveur super spécial de la semaine ? Pour seulement 100 Francs de plus, vous obtenez une grappe RAID 5 de 3 disques de 18 Go et une copie gratuite de Quake III ? "

Si seulement il était possible d'acquérir des systèmes Exchange Server de cette façon… Une des raisons pour lesquelles il est si difficile de maximiser les performances d'Exchange Server, est qu'il est très difficile d'isoler un unique facteur qui, à  lui seul, est en mesure de modifier sensiblement les performances. De nombreuses personnes pensent que les performances d'un ordinateur dépendent exclusivement de la vitesse d'horloge de son processeur ? à  l'ancienne époque, lorsqu'un processeur 8086 cadencé à  4 MHz était considéré comme puissant, cette conviction était peut-être vraie. Mais avec les ordinateurs et les systèmes d'exploitation actuels, les performances dépendent généralement de 4 ressources - la CPU, la mémoire, le sous-système de disques et le réseau - et de la façon dont les applications d'un ordinateur cible utilisent ces ressources. En comprenant ces ressources et processus, on peut apprendre comment booster chacune des ressources (et donc les performances qu'on peut en obtenir) pour en tirer l'efficacité maximum.

Lorsqu’une ressource freine les performances d’une application, on dit que l’application
est limitée par elle (exemple, limitée par la CPU, le réseau…). Quelles sont les
ressources qui peuvent limiter Exchange ? La réponse dépend de ce que fait le
serveur. La vitesse du réseau peut limiter un serveur de dossier public, alors
que la CPU ou le débit des disques peuvent avoir un impact plus important sur
un serveur de boîtes à  lettres lourdement chargé. De même qu’une alimentation
équilibrée est importante pour les humains, vos serveurs ont besoin de performances
équilibrées.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010