> Tech > Les dangers du développement en processus fermé

Les dangers du développement en processus fermé

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Mark Smith - Mis en ligne le 10/03/2004

Microsoft a besoin d'incorporer rapidement dans ses produits la remontée des informations du monde réel

Que fait Microsoft des réactions reçues des clients ? Microsoft incorpore-t-elle la sagesse et l'expérience collectives de ses clients dans ses futurs produits ? Si oui, comment ?L'un des aspects les plus intrigants de Linux et du processus de développement open-source est l'évidente possibilité d'intégrer dans le produit le fruit de l'expérience du monde réel. Si vous créez un nouveau code qui améliore sensiblement le produit opensource, il est bon de pouvoir l'intégrer dans le produit de base. C'est ainsi que les produits open-source combinent potentiellement les bonnes idées et la sagesse partagée de tous les utilisateurs et développeurs.
A l'inverse, Microsoft reçoit des réactions sur ses produits mais modifie ces derniers dans un processus fermé. Comme le processus de développement de produits de Microsoft n'est pas ouvert, je m'inerroge : Que fait Microsoft des réactions reçues des clients ? Microsoft incorpore-t-elle la sagesse et l'expérience collectives de ses clients dans ses futurs produits ? Si oui, comment ?
Souvent les premiers utilisateurs d'un produit découvrent ses défauts et préparent le terrain pour les améliorations. C'est ainsi que Microsoft sollicite les réactions par l'intermédiaire de son JDP (Joint Development Program) chez certains de ses plus gros clients et premiers adeptes. MCS (Microsoft Consulting Services) aide les sociétés JDP à  mettre en oeuvre les versions bêta du logiciel Microsoft, à  la fois pour aider à  tester le nouveau code et pour voir s'il fonctionne dans des environnements concrets à  grande échelle.
Malheureusement, ces découvertes ne se retrouvent pas dans l'OS aussi vite qu'il le faudrait. Microsoft corrige les bogues et propose rapidement les correctifs. Mais les enseignements de l'utilisation concrète ne sont intégrés dans le produit qu'à  la prochaine grande release - parfois 3 ans ou plus après leur découverte. Certes, ces enseignements font l'objet de white papers sur le site Web de Microsoft, mais pourquoi ne pas incorporer cette science collective dans les wizards de configuration ?

Les dangers du développement en processus fermé

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010