> Sécurité > Les entreprises du Fortune 500 ont-elles un RSSI ?

Les entreprises du Fortune 500 ont-elles un RSSI ?

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 04 octobre 2019
email

Les entreprises du Fortune 500 ont des engagements plutôt particuliers avec la cyber sécurité puisque 77% d’entre elles ne fournissent aucune indication, sur leur site web, quant à la personne en charge de la stratégie de sécurité…

Les entreprises du Fortune 500 ont-elles un RSSI ?

Les initiatives en matière de responsabilité sociale semblent bien plus valorisées que les initiatives en termes de cybersécurité !

 

Les priorités cybersécurité

Les entreprises ne font pas toujours figurer de mention sur leurs sites Web, notamment sur la manière dont ils protègent les données des clients et partenaires (au-delà des mentions de confidentialité exigées par la loi) et cela concerne 52% des organisations du Fortune 500.

Le constat est sans appel : les atteintes à la vie privée coûtent des millions de dollars aux marques, provoquent des remous au sein des équipes dirigeantes, ont des répercussions sur le business, l’image et la réputation. Alors, peut-on parler d’implication durable quand les priorités cybersécurité ne sont pas fixées ?

 

Quid du RSSI ?

38% n’ont tout simplement pas de RSSI en 2019 ! Et seules 16% ont désigné un autre dirigeant responsable de la stratégie en matière de cyber sécurité.

Si 62% des entreprises ont un RSSI :

  • seulement 4% d’entre elles le font figurer au sein des présentations des équipes dirigeantes.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Multi Cloud

5 clés de supervision Multi Cloud

A l’heure du Software Defined Everything (SDx) la conception et l’exploitation de logiciels sont plus complexes que jamais, ce nouvel eBook décrit les éléments clés à prendre en compte lors de la transition vers les technologies, les plates-formes et les éléments logiciels modernes afin de tirer tout le potentiel des solutions Multi cloud d'entreprise.

 

Transports, Aérospatiale & Assurances

L’industrie du transport remporte la palme avec 57% qui affichent nommément leur responsable sécurité. Les secteurs de l’aérospatiale (33 %) et de l’assurance (30 %) viennent en deuxième et troisième position.

89% des entreprises de l’aérospatiale indiquent sur leurs sites Web la façon dont elles protègent les données de leurs clients et de leurs partenaires. S’en suivent la finance (72%) et les technologies (66%).

 

Hôtellerie, Télécoms & Bâtiment

Le secteur de l’hôtellerie ne mentionne pas le nom du responsable cyber sécurité. Le secteur manufacturier le fait à hauteur de 8% et le secteur des télécoms affiche 9%.

Seulement 1 entreprise sur 4 décrit sur son site web la façon dont elle protège les données des clients et des partenaires dans les secteurs du bâtiment, des énergies pétrolières et gazières et de l’hôtellerie

 

 

Source Etude Bitglass The Cloudfathers: An Analysis of Cybersecurity in the Fortune 500

 

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 04 octobre 2019