> Tech > Les failles dans la protection des données en entreprise

Les failles dans la protection des données en entreprise

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Livre blanc publié par Sunbelt Software - Mis en ligne le 07/07/2003
La nécessité de protéger les données sur les réseaux et les systèmes client/serveur va croissant au vu de l'ampleur prise par lesdits réseaux. Les applications critiques migrent des mainframes vers les systèmes client-serveur. Des applications réseau autrefois non-critiques telles que les messageries électroniques et les traitements de texte, sont maintenant essentielles dans les opérations quotidiennes. Et même lorsque toutes les applications critiques résident sur de gros systèmes, l'accès et le traitement des informations s'effectuent souvent via des postes de travail connectés en réseau.

Les failles dans la protection des données en entreprise

Malheureusement, les systèmes
de sauvegarde n’ont pas évolué de
concert avec les besoins croissants
en termes de disponibilité
des données. Ce décalage dans la
protection des données est visible
lorsque l’on compare la disponibilité
de ces dernières et les besoins
en protection pour de nombreuses
applications partagées en
réseau et pourvues de moyens de
sauvegarde classiques. Les applications
utilisées dans une entreprise
présentent des exigences
différentes quant à  la protection
des données (quel est le pourcentage
acceptable en termes de perte des
données ?) et à  leur disponibilité
(quelle durée d’indisponibilité est tolérable
?). A l’instar des jeux en réseau,
certaines applications peuvent ne pas
nécessiter de protection des données.
D’autres applications, telles que les tableurs
et les traitements de texte, peuvent
ne pas être critiques. En revanche,
la perte de la messagerie électronique
peut s’avérer des plus préjudiciables au
fonctionnement d’une entreprise. Et
dans de nombreux systèmes client-serveur,
les applications de type saisie de
commande, support client, et serveurs
Web sont devenues critiques à  tel point que quelques minutes d’interruption
ou la perte de quelques secondes de
travail sont tout simplement inacceptables.

Les solutions de sauvegarde classiques,
fonctionnant tout au plus une
fois par nuit, laissent jusqu’à  une journée
de données sans protection en cas
d’incident sur le serveur ou le disque.
Le temps requis pour restaurer un serveur
à  partir de médias de sauvegarde
non contectés au réseau est également
un facteur limitatif. Même si des progrès
ont été réalisés grâce aux systèmes de
sauvegarde et de restauration à  haut débit,
la majorité des restaurations de serveur serveur
nécessitent en réalité plusieurs
heures voire plusieurs jours.
De telles pertes de données et durées
d’indisponibilité ne sont plus
acceptables sur les réseaux locaux
et les systèmes client-serveur actuels.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010