> Tech > Les modifications du Registre

Les modifications du Registre

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Dans cet article de la rubrique Boîte à  outils de ce mois-ci, nous allons évoquer les modifications que vous pouvez apporter au Registre. Ces tuyaux peuvent vous permettre de personnaliser Windows NT pour l'adapter à  votre façon de travailler. Comme toujours, soyez très prudent lorsque vous modifiez votre Registre, et vérifiez que vous disposez des sauvegardes à  jour du Registre et des disquettes de redémarrage d'urgence.

1. Sur un nouveau PC, je vérifie généralement que la touche de
verrouillage du pavé numérique est activée lorsque l’on allume le PC. Pour cela,
fixez la valeur de InitialKeyboardIndicators sur 2 (autrement dit activé) dans
la clé de Registre HKEY_USERS\.DEFAULT\Control Panel\Keyboard.



2. Sur mes serveurs, je ne veux pas que la fonction d’exécution automatique
du CD-ROM soit activée par défaut. Pour désactiver la fonction d’exécution automatique,
fixez la valeur Autorun à  0 (autrement dit désactivé) dans la clé de Registre
HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\Cdrom.



3. Le remplissage automatique de ligne de commande permet au système de remplir
automatiquement les noms des répertoires lorsque l’on appuie sur certaines touches
en saisissant des commandes à  l’invite de commande. Pour activer la fonction
de remplissage automatique de lignes de commandes en utilisant la touche de
tabulation, fixer la valeur de CompletionChar à  9 (pour la touche tabulation)
dans la clé HKEY_CURRENT_USERS\Software\Microsoft\Command Processor.



4. Si le processus de désinstallation échoue, une application peut laisser un
ensemble de valeurs dans la boîte de dialogue Ajout/Suppression de Programmes
de Windows NT. Pour supprimer ces valeurs, allez à  la clé de Registre HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Uninstall.
Sélectionnez les objets qui correspondent aux valeurs que vous voulez supprimer
et choisissez Edition/Supprimer.



5. Dans de nombreux cas, on peut souhaiter que le script de connexion soit complété
avant que Windows NT n’affiche le bureau. Ce peut par exemple être le cas lorsque
des objets de votre bureau dépendent de services de réseau comme par exemple
les partages réseau. Pour permettre les scripts de connexion synchrones, changez
la valeur de RunLogonScriptSync en 1 (c’est à  dire activé) dans la clé de Registre
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Winlogon.



6. On peut afficher une information légale dans une boîte de dialogue apparaissant
avant l’écran de connexion. Cet écran peut être utilisé pour afficher un avertissement
ou un message de bienvenue aux utilisateurs. Pour ajouter cet écran dans votre
processus de connexion, allez à  la clé de Registre HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows
NT\CurrentVersion\Winlogon. Pour définir le contenu du message de la boîte de
dialogue, changez la mention légale avec une chaîne de caractère du style Ceci
est un serveur du réseau informatique de l’entreprise Dupond. Pour définir la
barre de titre de la boîte de dialogue, changez la valeur de LegalNoticeCaption
pour une chaîne de caractère telle que Accès non autorisé interdit.



7. Pour éviter que des applications ne soient lancées automatiquement au démarrage
de votre système, supprimez les valeurs associées à  ces programmes des clés
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows \CurrentVersion\Run, HKEY_CURRENT_USER\SOFTWARE\Microsoft\Windows
NT\CurrentVersion\Run et HKEY_USERs\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Run.



8. Sur les systèmes partagés et les serveurs RAS, je désactive l’affichage du
profil de connexion le plus récent. Il suffit pour cela de fixer la valeur de
DontDisplayLastUserName à  1 (pour actif) dans la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows
NT\CurrentVersion\Winlogon.



9. Pour afficher facilement une fenêtre de commande depuis l’emplacement actuel
de l’Explorateur Windows, on peut ajouter une valeur Ligne de commande dans
le menu contextuel. Tout d’abord, ouvrez votre éditeur de Registre et allez
au shell HKEY_CLASSES_ROOT\Folder\. Sélectionnez Edition, Nouveau, Clé et entrez
CmdPrompt dans la boîte de dialogue. Double-cliquez sur la valeur par défaut
et saisissez le nom que vous voulez voir apparaître lorsque vous cliquerez à 
droite sur le répertoire (par exemple Insérer une invite de commande ici). Ensuite,
sélectionnez Edition, Nouveau, Clé et saisissez une valeur (en minuscule) dans
la commande CmdPrompt. Double-cliquez sur la valeur par défaut et saisissez
le chemin d’accès à  votre programme cmd.exe, suivi de  » %I  » (par exemple, C:\winnt\system32\cmd.exe
/k cd « %I »).



10. Une modification simple à  mettre en oeuvre pour aider une équipe de support
est de changer le nom vague Mon ordinateur et de le nommer par son véritable
nom. Pour changer Mon ordinateur, ouvrez votre éditeur de Registre et allez
à  la clé HKEY_CLASSES_ROOT\CLSID\{20D04FE0-3AEA-1069-A2D8-08002B30309D}. Utilisez
l’option Edition Supprimer pour supprimer la valeur de la clé. Ensuite,
utilisez Edition Ajouter une valeur pour ajouter la valeur. Laissez le nom en
blanc, donnez un type REG_EXPAND_SZ et cliquez sur OK. Dans la boîte d edialogue
qui suit, saisissez %computer name%.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010