> Tech > Les nouveautés Microsoft : d’Office 2010 à  SharePoint 2010, en passant par Visio 2010

Les nouveautés Microsoft : d’Office 2010 à  SharePoint 2010, en passant par Visio 2010

Tech - Par Charlene Lefoulon - Publié le 24 juin 2010
email

Aux lendemains des annonces de Microsoft à Los Angeles, qui permettaient à toute l’équipe de l’éditeur de parler à la fois d’Office 2010, de SharePoint 2010, d’Exchange 2010, de Microsoft Project 2010 et de Visio 2010 dans la même journée, leurs homologues français préparaient une séance de rattrapage, pour ceux qui avaient raté l’avion. Microsoft, quoi de neuf pour 2010 ? 

Jean-Christophe Pitié, Directeur Division Office, revient d’abord sur le lancement d’office 2010 bêta, qui vient arracher la vedette à l’ensemble des suites gratuites permettant la gestion de contenu ou de données : Word, Excel, PowerPoint, entre autres. Ensuite, c’est Office Web App sur SharePoint et Windows Live, qui sont mis en avant, pour enfin conclure sur la gamme nouvelle dédiée à l’entreprise. 

Cette suite 2010 s’adresse tout particulièrement aux entreprises et à tous ses utilisateurs qui œuvrent ensemble sur un même projet. Laure Goudiard du Mesnil, Office Live Product Manager Microsoft France, et Jérôme Loridan, Chef de produit Office, rappelle qu’il s’agit pour Microsoft de s’adapter. L’entreprise s’emploie sans cesse à réduire les coûts et promouvoir la sécurité de ses données, pour finalement extraire un maximum de flexibilité. Et c’est ce que propose précisément Office 2010. Le binôme « Client Office + Plateforme Entreprise » permet d’aller chercher ce degré de performance qui garantira un réel gain à l’entreprise.

Office 2010 et Office Web App
Office 2010, déjà standard et référence à lui seul – plus de 25 millions d’utilisateurs en France –, frappe encore un grand coup avec cette édition 2010 enrichie en fonctionnalités diverses : « Il s’agit de toujours répondre à la diversité des usages qui émergent », rappelle Jean-Christophe Pitié. Le produit est à ce titre disponible sur les trois terminaux : PC, mobile, Web. Beaucoup de créativité pour cette version puisque l’éditeur a intégré la gestion des supports vidéo et photo, qui enrichissent de manière simple et intuitive, l’interface usuelle.

La collaboration en équipe (Sky Drive) est l’un des atouts de cette version 2010 : plusieurs utilisateurs peuvent ouvrir un même document, le modifier, le corriger, le sauvegarder à volonté en ayant pu l’ouvrir au même instant. Chacune des actions s’effectue cependant en verrouillant l’accès aux autres utilisateurs, qui peuvent voir l’action, mais ne pourront y apporter leur touche que lorsque celle-ci sera achevée par le précédent utilisateur.

Jérôme Loridan explique la complémentarité d’Office 2010 et d’Office Web App : « L’utilisateur peut accéder à l’information quel que soit le support, le device ». L’option SkyDrive permet cette mise en relation des utilisateurs, quelle que soit leur localisation : le stockage de fichiers est effectué afin de mettre en place le partage de ces données et garantir l’efficience dans le traitement des tâches de l’entreprise.

La modification, le téléchargement d’un fichier, d’un document peut se faire directement à, partir du navigateur : Internet Explorer, Safari, Firefox. Silverlight, ici, va permettre une meilleure qualité des fichiers affichés (Ajax est utilisé par défaut).

PowerPoint 2010
Concernant PowerPoint, une des nouveautés consiste à pouvoir lancer une ouverture de fichier en .ppt dans le navigateur, là aussi directement. PowerPoint 2010 supporte et intègre désormais de la vidéo notamment, et l’intégration de nombreux outils issu de logiciels vidéos lui permettent de traiter avec simplicité et rapidité des images et d’autres éléments riches.

SharePoint 2010, et la collaboration d’entreprise
La collaboration en entreprise est un poncif dans la gestion de projet, aussi les scenarios ont-ils été nombreux pour parvenir à un outil efficace et de prise en main aisée. SharePoint, plateforme de gestion des données de l’entreprise permet à l’évolution des pratiques de management de s’effectuer dans le bon sens : là aussi plusieurs utilisateurs peuvent modifier à volonté le document. Un message d’alerte vient informer les utilisateurs de la prise en main du document par un utilisateur spécifique. Grâce à Communicator, les multiples employés peuvent ainsi dialoguer en temps réel pur s’accorder sur les changements du fichier mis en commun.

Le mode Révision va permettre d’afficher la traçabilité des corrections apportées au document, avec la notification de l’utilisateur impliqué.

Outlook 2010
Les nouvelles fonctionnalités d’Outlook 2010 sont tout aussi nombreuses : la Vue par Conversation, le CleanUp ( la suppression des mails originaux ayant été repris à la suite de plusieurs échanges entre deux ou plusieurs destinataires) ajoutent à ses performances. Outlook Web App pour entreprises est intégrée à ce titre dès l’achat de la licence Office.

Internet Explorer 9 : des attentes
Outre la Suite Office 2010, Microsoft a pu mettre aussi à l’honneur quelques promesses pour 2010 : Internet Explorer 9, Silverlight 4 notamment.

Laurent Ellerbach, Directeur Marketing Division plateforme et écosystème a pu revenir sur le succès de Windows 7 et sur l’ensemble positif des feedbacks. Pour Internet Explorer, il était surtout question d’annoncer les grandes lignes, pour cette nouvelle version du navigateur de l’éditeur : performances au chargement et dans le traitement, pour les certitudes. Les utilisateurs attendent bien entendu de la version 9 d’IE, dont la Bêta est en attente, qu’elle supporte le HTML 5. A confirmer.

Silverlight 4 : une version finale pour le 1er semestre 2010
Nouvelles fonctionnalités, en mode connecté ou déconnecté pour Silverlight 4, qui sera intégré dans Visual Studio 2010. Cette version est quant à elle enrichie de support multimédia et Trusted Applications pour garantir le respect des droits d’auteur. L’affichage des pages pourra se faire en HTML, l’amélioration de ses performances en fait de lui un conquérant sur le multiplateforme et dans de nombreux navigateurs. « Pour des compositions plus riches, l’utilisateur pourra néanmoins faire appel à WPF, tout aussi performant et efficace », explique Laurent Ellerbach.

La compatibilité reste au cœur des problématiques de Microsoft, et les produits, ainsi que les nouvelles versions d’autres existants, annoncent une année 2010 surprenante et riche en projets collaboratifs. 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par Charlene Lefoulon - Publié le 24 juin 2010