> Tech > Les perspectives de la filière open source en France

Les perspectives de la filière open source en France

Tech - Par Sabine Terrey - Publié le 01 juin 2021
email

Etat des lieux de la filière open source en France en termes de maturité, de modèles économiques ou de marchés.

Les perspectives de la filière open source en France

Comment cette filière entend répondre aux aspirations en termes de souveraineté numérique et d’éthique dans le numérique ? Que faut-il retenir ?

Voici la réponse en 5 points clés.

Un marché dynamique et des perspectives de croissance

Le secteur constitué (94 %) de TPE/PME montre un degré de maturité (âge médian 11,5 années) et un fort potentiel d’internationalisation. Ces entreprises réalisent, en moyenne, 20,5% de leur chiffre d’affaires hors France (16,7% dans le secteur numérique). Les dirigeants sont confiants dans l’avenir de l’entreprise et de l’écosystème libre et open source.

La filière du libre est créatrice d’emplois : 61,1% s’apprêtent à recruter cette année.

Le modèle éditeur prend de l’ampleur

Si l’activité de service est importante, une majorité d’entreprises sont éditrices de logiciels. Les modèles économiques évoluent vers les solutions (facturation à l’usage, vente de licences, freemium / open core…).

Pierre Baudracco, fondateur de BlueMind, co-président du CNLL et président de SoLibre, cluster CNLL de la région Occitanie revient sur les résultats confirmant « l’évolution de l’écosystème Open Source professionnel français qui accompagne la généralisation du numérique : des entreprises plus matures, qui se tournent plus vers les solutions métier et l’utilisateur final, avec une croissance des modèles de revenus d’édition. »

Les enjeux de compétitivité économique et de souveraineté numérique

Avec les valeurs de transparence, d’ouverture, de contrôle des données et de liberté, le logiciel libre veut renforcer l’autonomie stratégique des acteurs publics et privés, en France et en Europe.
Selon 88,3%, les principes de l’open source contribuent à préserver la souveraineté numérique de la France et de l’Europe. Des efforts de sensibilisation, formation et pédagogie doivent être poursuivis, avec toutes les parties concernées.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide SD-WAN : Security by design

Guide SD-WAN : Security by design

La sécurité doit être prise en compte en même temps que les réseaux de connectivité sont déployés dans une approche de sécurité « By design ». Découvrez, dans ce nouveau « Guide Enjeux & Perspectives IT » comment garantir la sécurité des opérations et des performances sur sites et dans le Cloud.

L’État ne joue pas son rôle de moteur de l’économie numérique

La France met en œuvre une stratégie industrielle open source pour reconquérir de la souveraineté numérique (seulement 1/3 des dirigeants) et les administrations n’encouragent pas suffisamment les logiciels libres et les formats ouverts – 2/3.

La commande publique occupe une part clé dans l’activité des entreprises (82,8% ont des clients dans le secteur public / 93,3% dans le secteur privé).

L’État et les régions doivent mener des actions de définition et de mise en œuvre d’une stratégie industrielle open source, et aider les administrations à s’engager dans l’écosystème du libre. La plupart des régions ne communiquent pas assez autour d’initiatives en faveur d’un numérique libre et responsable.

 

L’open source est reconnu comme un facteur d’éthique

Plus de 80% sont déjà engagées dans une démarche éthique libre et responsable vis-à-vis de critères formels de responsabilité. Pour Stéfane Fermigier, fondateur d’Abilian, co-président du CNLL, « la filière française du libre se voit, à juste titre, comme le fer de lance d’un numérique éthique et responsable, et de la reconquête de sa souveraineté numérique par la France et l’Europe. Ce sont des défis colossaux, que les approches collaboratives de notre écosystème, fondées sur nos valeurs d’ouverture, de transparence et d’inclusivité, pour une innovation au service de la société dans son ensemble, peuvent relever »

Source Etude Will Strategy pour le compte du CNLL, du Pôle Systematic Paris-Region, de Solibre et de Nouvelle Aquitaine Open Source (naos). Enquête décembre 2020 et janvier 2021 et entretiens réalisés entre février et avril 2021 avec plusieurs personnalités de l’écosystème du numérique ouvert en France.

Le CNLL, Union des Entreprises du Logiciel Libre et du Numérique Ouvert, issu du groupement de 12 clusters régionaux d’entreprises du logiciel libre, représente environ 300 entreprises “pure players” (spécialisées ou avec une activité significative dans le logiciel libre).

Le Hub Open Source de Systematic représente le cluster Open Source francilien. Systematic Paris-Region, pôle de compétitivité mondial, anime un écosystème d’excellence de 900 membres, dédié aux Deep Tech

SoLibre est l’association des professionnels de l’Open Source d’Occitanie ayant comme objectif la promotion et le développement des solutions et du marché de l’Open Source

Nouvelle-Aquitaine Open Source (NAOS) a pour objectif de promouvoir le développement d’une filière économique pour les technologies libres et open source sur le territoire de la région Nouvelle-Aquitaine

 

Tech - Par Sabine Terrey - Publié le 01 juin 2021