> Tech > Linux arrive !

Linux arrive !

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Mel Beckman
Linux arrive ! Linux arrive ! Le système d'exploitation économique déjà  présent dans les magasins et sur Internet, arrive finalement sur l'AS/400. Est-ce important ? Qui s'en soucie ? Il est GRATUIT, GRATUIT, GRATUIT !
Enfin débarrassés du concert de louanges politiquement correctes sur Linux, le moment est peut-être venu de parler franchement de ce logiciel bon marché. Qu'est-ce exactement que ce machin et pourquoi arrive-t-il sur l'AS/400 ? Et, après tout, qui l'a invité ? Est-il compatible avec le RPG ? Les utilisateurs AS/400 veulent savoir, et je me propose de les éclairer. Linux, la version Open Source d'Unix, fonctionnera sur AS/400 cette année, avec la bénédiction (et l'assistance) d'IBM. Sans exagération aucune, Linux est très prometteur pour les utilisateurs d'AS/400 : nouvelles applications, e-commerce plus rapide, et une nouvelle mission pour le matériel AS/400-iSeries.
Pour comprendre le rôle de Linux dans l'espace AS/400, il faut connaître sa position unique dans l'histoire des systèmes d'exploitation et les détails de son implémentation par IBM. On pourra alors décider en toute connaissance de cause si le mot en " L " doit figurer dans le vocabulaire de l'AS/400.

Linux est très prometteur pour les utilisateurs d'AS/400

Pour le cas où vous auriez été coupé du monde pendant 10 ans, ou si vous n’avez
pas d’enfants adolescents, sachez que Linux est la variante freeware du langage
Unix créé par Linus Torvalds en 1992, pour fonctionner sur du matériel Intel bon
marché. Avec Linux, Torvalds a lancé le mouvement du logiciel Open Source. Le
code source Linux est proposé gratuitement à  tous, et n’importe qui peut contribuer
au projet Linux en écrivant son propre code et en le mettant à  la disposition
du public.

Parce qu’il est gratuit, Linux est devenu la coqueluche des programmeurs réseau
économes qui, presqu’en même temps, participaient à  l’élaboration des bases de
l’Internet moderne. Le code Open Source de Linux a permis à  ces programmeurs d’adapter
rapidement le système d’exploitation à  un Internet en rapide évolution, fournissant
un substrat bon marché pour développer de nouvelles applications. Il suffisait
d’ajouter du travail pour obtenir pratiquement n’importe quoi.



Mais ce n’est qu’au cours des deux dernières années que Linux s’est échappé de
son cercle d’initiés pour devenir un système d’exploitation respectable dans les
réseaux d’entreprise. Des versions Linux sont apparues pour presque toutes les
plates-formes matérielles, y compris les mainframes et le PowerPC d’IBM. L’avènement
des distributions commerciales de Linux, Linux prépackagé à  faible coût avec un
minimum de support et de documentations, a permis à  des non-spécialistes d’installer
et d’utiliser le système d’exploitation renégat. On a même vu d’importants fournisseurs
de matériel, comme Sun et SGI, commencer à  pré-installer Linux sur leurs ordinateurs.
Combiné avec le serveur Web Open Source Apache, lui aussi gratuit, un serveur
sous Linux est à  la fois plus rapide et plus fiable que son équivalent Windows.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010