> Tech > Le mainframe supporte 13 % du PIB français

Le mainframe supporte 13 % du PIB français

Tech - Par Laurence Charles - Publié le 19 février 2014
email

IBM et IDC présentent les résultats de leur étude sur l’impact du mainframe en France.

Le mainframe supporte 13 % du PIB français

L’étude, réalisée par IDC en décembre 2013 auprès de 50 partenaires de l’écosystème mainframe français et 20 structures utilisatrices dans les secteurs public et privé, montre l’évolution des secteurs d’utilisation du mainframe en France. Traditionnellement implanté dans les organisations financières et bancaires, le mainframe est aujourd’hui également présent dans le monde de la santé ou de l’industrie. Une présence capitale pour l’économie du pays puisque, selon le rapport, 13% de l’activité économique dans l’hexagone serait supportée par une infrastructure de ce type, soit 240 milliards d’euros.

Le mainframe permet, par exemple, aux consommateurs d’interagir avec leurs comptes bancaires ou aux entreprises et administrations de gérer les données de leurs clients et administrés. Le document publié par IDC et IBM souligne en premier lieu la rentabilité de la plateforme. Dans les institutions françaises où elle est installée, elle gère 65 % des applications critiques mais ne représente, en moyenne, que 30% du budget informatique.

L’étude révèle que le mainframe joue également un rôle en matière d’emploi, puisqu’il concerne 30 000 personnes, entre ses partenaires et entreprises utilisatrices. Un chiffre qui représente 5 % des compétences informatiques françaises.

Cependant, la France manque de candidats formés aux technologies du mainframe. Pour pallier ce problème, IBM a mis en place le programme « System z Academic Initiative », qui a permis à 16 établissements tels que Telecom Nancy ou Epita d’accéder à des ressources et des cas d’études autour du mainframe.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 Défis de Scalabilité du SI

5 Défis de Scalabilité du SI

Ces derniers mois ont vu de nombreux DSI et CTO concentrer leurs efforts et leurs investissements sur leur transformation numérique, accélérant leur migration vers des solutions SaaS, IaaS et PaaS, pour répondre à l’un des enjeux actuels majeurs, celui de la scalabilité des architectures SI. Découvrez, dans ce nouveau Guide Atlassian, comment disposer d’un environnement flexible, adaptable et peu coûteux qui vous garantit un rendement constant et permet de garder vos applications accessibles en permanence à tous les utilisateurs.

Tech - Par Laurence Charles - Publié le 19 février 2014