> Tech > Meilleure portabilité : Introduction à  l’EGL

Meilleure portabilité : Introduction à  l’EGL

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Phil Coulthard, George Farr et Kushal Munir, Mis en ligne le 10/05/2006 - Publié en Décembre 2005

Bienvenue à nouveau dans notre série d’articles suivant l’itinéraire des développeurs iSeries (voir ibm.com/iseries/ roadmap). Dans le dernier article (« Meilleure portabilité : introduction aux outils de développement Java », juin 2005), nous décrivions des développements d’applications portables à l’aide des outils de développement Java fournis avec WDSc (WebSphere Development Studio Client). Les articles précédents traitaient des outils disponibles dans WDSc pour développer des applications d’interface utilisateur pour le Web (voir l’encadré « Articles précédents »).
Nous continuons ici à couvrir l’étape 4 de l’itinéraire : meilleure portabilité. Outre Java, une autre technologie appelée EGL (Enterprise Generation Language) est utile pour développer des applications portables. Nous commençons par examiner ce qu’est EGL. Ensuite, nous voyons comment il rend les applications portables et nous analysons ses avantages. Nous examinons aussi quelques outils propres à EGL, disponibles dans WDSc, et comment ils aident à développer des applications Java.

Meilleure portabilité : Introduction à  l’EGL

EGL est une technologie de développement et un langage de programmation qui permet d’écrire rapidement des applications de gestion complètes. Il a évolué à partir d’un langage procédural associé à VisualAge Generator, un produit antérieur d’IBM. La release actuelle d’EGL permet d’utiliser un langage procédural simple pour créer des programmes Cobol non interactifs exécutables sur l’iSeries, ou des programmes Java exécutables sur toute plate-forme y compris iSeries, Windows, Linux, Unix et z/OS (avec le Unix System Services). On peut déployer les applications Java à l’extérieur de J2EE ou dans le contexte des conteneurs J2EE suivants :

  • client application J2EE
  • application Web J2EE
  • conteneur EJB (dans ce cas, un bean de session EJB est également créé)

Après avoir créé un programme EGL, vous générez le source Java ou Cobol à partir de lui. En tant que langage, EGL campe quelque part entre Cobol et Java. Quoique procédural, il comporte des éléments que l’on retrouve dans la structure du langage Java. C’est un langage simple mais puissant qui cache beaucoup de détails de mise en oeuvre pour que vous vous concentriez sur la résolution du problème de gestion afin d’obtenir vite une solution opérationnelle. On peut aussi l’utiliser pour le développement rapide d’applications – par exemple, pour créer un prototype d’une grande application. Le langage lui-même n’est nullement restrictif et il convient pour des applications hautement fonctionnelles.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010