> Tech > Mesure de l’expérience utilisateur sur poste Windows

Mesure de l’expérience utilisateur sur poste Windows

Tech - Par Olivier Mendes - Publié le 03 mars 2014
email

Après une époque, où l’intérêt apporté à l’outil de production de l’utilisateur n’était pas une priorité, le poste de travail est, depuis quelques années, un des centres d’attention des DSI.

Mesure de l’expérience utilisateur sur poste Windows

Point stratégique d’échanges d’informations et du travail collaboratif en entreprise, il est aujourd’hui nécessaire de faire progresser et d’optimiser son fonctionnement. Mais attention, progrès et optimisation
ne doivent pas immédiatement faire penser à un renouvellement du parc, coûteux, afin de disposer des
derniers ordinateurs ultra puissants. Certaines entreprises ont pris parti de maitriser leurs postes de travail et de faire évoluer les mentalités « utilisateurs », quand à son utilisation. C’est dans cette optique que des méthodes de mesures de l’expérience utilisateur ont été développées, afin d’apporter des statistiques claires et réelles sur l’utilisation et la consommation par poste, permettant ainsi d’adapter le service rendu.

Dans un environnement informatique en constante évolution, il est impératif de connaitre l’état de son parc. Pour de nouvelles utilisations, pour le confort des utilisateurs en matière de qualité d’accès, il faut être sûr que le poste mis à disposition pourra effectuer les tâches demandées sans problématiques (compatibilité, ressources suffisantes, temps de chargement faible…). En complément de ces tâches de contrôle, il est indispensable de superviser le poste de travail, d’en faire l’inventaire rapidement et d’en connaitre le taux d’utilisation, que ce soit en termes matériels (type de CPU, quantité de mémoire,
disque dur…) ou usuels (temps de démarrage, temps de chargement, disponibilité du réseau, incidents…). C’est une vision qui permet d’anticiper les éventuelles problématiques et de conserver ainsi un niveau d’engagement (SLA) utilisateur satisfaisant.

Malgré tout, certains DSI ne sont pas réceptifs à ces dispositifs craignant que l’utilisateur se sente épié puis montré du doigt dans l’utilisation quotidienne du poste de travail. C’est dans cet esprit que des éditeurs proposent de mesurer cette expérience utilisateur en prenant le poste comme référence et non le login de session. Il s’agit bien d’obtenir un état des lieux constant du fonctionnement du parc et non une liste de personnes qui impriment beaucoup de documents ou qui laissent leur poste allumé toute la nuit.

Mesurer l’expérience utilisateur de manière anonyme, mais comment ?

Il existe bon nombre de solutions qui permettent d’éditer des statistiques et de mesurer un parc de postes de travail. Pour autant, je ne vous parlerais que de la solution de l’éditeur Avitis qui est l’un des rares à avoir pris le pari, il y a quelques années, de développer une solution uniquement tournée poste de travail*.

InterAct est un outil de métrologie et de statistiques du poste de travail (Windows) intégrant sa propre base de données. Les fonctions principales d’InterAct consistent à mesurer la performance ainsi que la disponibilité du poste de travail et celles de ses applications, au travers de rapports quotidiens, hebdomadaires et/ou mensuels sur la qualité de l’environnement utilisateur. L’outil offre une vision centralisée qui permet l’optimisation technique et financière du parc informatique, proposant ainsi une gestion du cycle de vie des postes.

Les mesures qui sont proposées sont les suivantes :

  • Inventaire matériel et logiciel des postes.
  • Mesure sur l’utilisation des ressources (CPU, mémoire, accès disque…).
  •  Mesure sur l’utilisation des applications (taux et duréed’usage, consommation des ressources, temps de réponse vu du poste, suivi des licences…).
  • Mesure du temps de réponse à l’accès de pages web.
  • Mesure des incidents du temps de chargement de pages Web.
  • Mesure du temps de démarrage du poste.
  • Mesure du temps d’ouverture de session utilisateur,
  • Remontée d’alertes en temps réel (ex : charge CPU dépassée…).
  • Etablir des données relatives au développement durable (consommation électrique des stations, statistiques sur les impressions…).
  • Remontée d’inventaire composant le hardware du poste.
  • Mesure du temps de réponse sur accès à une machine JAVA virtuelle.
  • Suivi des éléments de sécurité des postes (Firewall, antivirus…).
  • Performance des connexions réseau vers un serveur distant.
  • Monitoring de serveurs Citrix et VM.

*Dans le cadre de son activité de métrologie du poste de travail et de stabilisation du SI, Pole-Emploi avait besoin d’une prestation d’analyse de données : auditer les temps de démarrage et de chargement du poste de travail, en faire l’analyse et déterminer des conclusions, ainsi que des axes d’améliorations. En parallèle, construire une offre de services sur la solution InterAct à destination des Centres Informatique Régionaux de Pôle-Emploi.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Server & Data center

Le Guide Server & Data center

Le Nouveau Guide Atlassian Server & Data center liste les meilleures pratiques et solutions pour libérer le potentiel de toutes les équipes. Découvrez, pas à pas, comment fluidifier l’organisation, accentuer la communication et la collaboration. Plus de 100 000 entreprises dans le monde, comme Coca Cola, Visa ou BMW utilisent des produits de gestion des services, de communication en temps réel, de partage et de création de contenu et de suivi de projets d'Atlassian pour gagner en efficacité, notamment Jira Software, Confluence, Crowd, Trello, Bitbucket, Jira ServiceDesk et Bamboo. Découvrez les meilleures pratiques.

Tech - Par Olivier Mendes - Publié le 03 mars 2014