> Tech > Microsoft Operations Manager

Microsoft Operations Manager

Tech - Par Karen Forster - Publié le 24 juin 2010
email

Après l’annonce de MOM (Microsoft Operations Manager) 2005 en mars 2003, Tim Huckaby a écrit que l’objectif de Microsoft concernant MOM « est de contribuer à faire de Windows la plate-forme la mieux gérée fournissant le coût de possession total (TCO) le plus bas pour ses clients d’entreprise ».Maintenant que MOM 2005 est là, cette citation est intéressante, surtout pour ses derniers mots : « pour ses clients d’entreprise ». Avec MOM 2005, Microsoft a également introduit MOM 2005 Workgroup Edition pour de petits environnements, considérant que les PME avaient elles aussi besoin de gestion d’événements, de supervision et d’alertes proactives et de connaissance du système et des applications, pour réduire les coûts et améliorer la disponibilité.

L’enquête de ce mois à propos de MOM montre que les PME sont très intéressées par la gestion de l’exploitation. Pourtant, sur 538 répondants, 9 % seulement utilisent actuellement MOM. Les raisons les plus fréquemment citées pour sa non-utilisation sont la licence et le coût, et la taille de l’organisation. Beaucoup ont posé des questions du genre « Peut-on utiliser MOM sur Microsoft SBS (Small Business Server) ? et « Comment se fait-il que les sociétés trop grosses pour SBS mais trop petites pour la classe entreprise sont ignorées par les outils d’administration ?
J’ai transmis vos questions et les résultats de l’enquête à Michael Emanuel, directeur de product management, Windows and Enterprise Management chez Microsoft, pour l’inviter à répondre à vos préoccupations. En me fondant sur l’intérêt souligné par l’enquête et sur notre conversation, je concentre cette colonne sur deux soucis principaux : licence et coût, et considérations sur les PME.

Microsoft Operations Manager

« Les licences pour MOM 2000 semblaient compliquées et chères » a commenté un lecteur. « Qu’est-ce qui a changé pour MOM 2005 ? » Les deux principaux changements dans ce domaine sont le modèle de licence et l’introduction de la Workgroup Edition de MOM 2005 ».

Michael a bien voulu admettre « Il y a beaucoup de confusion autour du prix de MOM 2000 ». La structure des licences se voulait d’une parfaite équité, car elle facturait d’après le nombre de processeurs gérés, et pas d’après le nombre de boîtes. Ainsi, un serveur à huit voies coûte huit fois plus cher qu’un serveur à une voie. Nous avons essayé d’être égalitaires. Mais personne ne l’a compris. »

« A l’inverse, le modèle de licence pour MOM 2005 n’a que deux éléments » a expliqué Michael, « une licence serveur MOM (qui coûte 729 dollars) et une Operations Management License ou OML ». Un pack OML 5 coûte 2 689 dollars. Il faut acheter au moins une licence serveur MOM en guise de point d’agrégation central. (Les exigences système pour MOM 2005 sont Windows 2000 Server ou ultérieur et Microsoft SQL Server 2000. Les clients qui acquièrent des licences en volume peuvent acheter MOM 2005 avec une version à droits limités de technologie SQL Server incluse.) « Chaque unité que MOM gère a besoin d’un OML. Aucun frais supplémentaire n’est appliqué pour les consoles opérateur ou les packs de management. Chaque serveur MOM peut avoir un nombre quelconque de consoles opérateur/administrateur, sans frais supplémentaires. Au lieu de payer un droit de licence pour chaque processeur, on paie désormais pour chaque serveur géré. »

Téléchargez gratuitement cette ressource

Relever les défis de sécurité Cloud

Relever les défis de sécurité Cloud

Nombreux sont les défis à relever pour garantir la continuité des activités et la sécurité des données Cloud, et une sécurité efficace ne peut être obtenue sans visibilité ni contrôle, découvrez, dans ce Webinar Cybersécurité Expert, comment relever ces défis.

Tech - Par Karen Forster - Publié le 24 juin 2010