> Sécurité > Microsoft Patch Tuesday Avril 2024

Microsoft Patch Tuesday Avril 2024

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 16 avril 2024
email

Microsoft vient de publier son dernier patch Tuesday. Que retenir en quelques points clés ?

Microsoft Patch Tuesday Avril 2024

Satnam Narang, Senior Staff Research Engineer chez Tenable partage son expertise sur la mise à jour du Patch Tuesday de Microsoft de ce mois-ci.

147 CVE

Microsoft a corrigé 147 CVE ce mois-ci, le plus grand nombre de CVE corrigés en un mois depuis que nous avons commencé à suivre ces données en 2017. La dernière fois qu’il y a eu plus de 100 CVE patchés, c’était en octobre 2023, lorsque Microsoft avait corrigé 103 CVE. Cependant, le précédent record du nombre total de CVE corrigés en un mois a été atteint en juillet 2023, lorsque Microsoft avait corrigé 130 CVE.

L’année a été exceptionnellement calme en ce qui concerne les failles de sécurité. À la même époque l’année dernière, sept vulnérabilités de type « zero day » étaient exploitées dans la nature. En 2024, nous n’avons eu que deux failles exploitées, toutes deux datant de février. Il est difficile de déterminer les raisons de cette diminution, qu’il s’agisse d’un simple manque de visibilité ou d’une tendance à l’utilisation de vulnérabilités connues par les attaquants dans le cadre de leurs attaques contre les organisations.

Contournement de la fonction de sécurité SmartScreen Prompt

Microsoft a corrigé une vulnérabilité de contournement de la fonction de sécurité SmartScreen Prompt ce mois-ci avec CVE-2024-29988, qui est attribuée à certains des mêmes chercheurs qui ont divulgué une faille similaire en février (CVE-2024-21412) qui a été exploitée en tant que zero-day. L’ingénierie sociale par des moyens directs (courriels et messages directs) qui nécessitent un certain type d’interaction avec l’utilisateur est une voie d’exploitation typique pour ce type de faille. La CVE-2024-21412 a été utilisée dans le cadre d’une campagne DarkGate qui s’appuyait sur de faux installateurs de logiciels se faisant passer pour iTunes d’Apple, Notion, NVIDIA et d’autres encore. Microsoft Defender SmartScreen est censé fournir des protections supplémentaires aux utilisateurs finaux contre le phishing et les sites web malveillants. Toutefois, comme son nom l’indique, ces failles contournent ces fonctions de sécurité, ce qui conduit les utilisateurs finaux à être infectés par des logiciels malveillants.

24 vulnérabilités dans Windows Secure Boot

La version de ce mois-ci corrige 24 vulnérabilités dans Windows Secure Boot, la majorité d’entre elles étant considérées comme « moins susceptibles d’être exploitées » selon Microsoft. Toutefois, la dernière fois que Microsoft a corrigé une faille dans Windows Secure Boot (CVE-2023-24932) en mai 2023 cela a eu un impact notable : elle a été exploitée dans la nature et liée au bootkit BlackLotus UEFI qui a été vendu sur des forums du dark web pour 5 000 dollars. BlackLotus peut contourner la fonctionnalité appelée démarrage sécurisé, qui est conçue pour empêcher les logiciels malveillants de se charger lors du démarrage. Bien qu’aucune des vulnérabilités de Secure Boot traitées ce mois-ci n’ait été exploitée dans la nature, elles nous rappellent que les failles de Secure Boot persistent et que nous pourrions voir davantage d’activités malveillantes liées à Secure Boot à l’avenir.

Dossiers complémentaires sur le thème du Patch Tuesday avec les experts du site iTPro.fr

Microsoft Patch Tuesday Mars 2024

Microsoft Patch Tuesday Février 2024

Patch Tuesday Décembre 2023

Téléchargez cette ressource

TOP 5 des Services Managés

TOP 5 des Services Managés

Comment capitaliser sur son existant tout en bénéficiant, dès à présent, des promesses de flexibilité et de scalabilité du cloud ? Découvrez les bonnes pratiques pour répondre aux défis de simplification du Cloud dans ce nouveau TOP 5.

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 16 avril 2024