> Tech > Mise en oeuvre de Websphere Application Server

Mise en oeuvre de Websphere Application Server

Tech - Par Noel Besson et Gilles Gozlan - Publié le 24 juin 2010
email

Depuis quelques mois, la communauté informatique semble s'être installée dans l'ère de l'architecture "trois-tiers". Un monde nouveau se prépare à accueillir nos futurs développements. Toutefois, avant de mettre en oeuvre nos prochains programmes, il va nous falloir explorer ce nouvel univers, en découvrir la géographie, en suivre les chemins, en visiter les arcanes, en éviter les pièges ...

L'AS400 peut héberger ce nouveau monde.

Fort de ce postulat, nous nous sommes fixés cette tâche "simple" : "Mettre en oeuvre sur AS400 l'environnement nécessaire et suffisant à l'hébergement et à l'exécution de notre premier programme "trois-tiers", ou "Comment mettre en oeuvre l'exhaustivité des composants permettant d'exécuter notre premier programme "trois-tiers".

L'article qui suit vise à présenter de bout en bout la mise en oeuvre d'un serveur Websphere sur AS400, ainsi que d'une application Web, en s'attachant à utiliser les logiciels disponibles sur la machine, donc sans surcoût ni utilisation de composants "exotiques".

Toutes les références produits, niveaux de version et groupes de PTF citées sont pour la V5R1 de l’OS400. La démarche, elle, est la même et fonctionne tout à fait en V4R5 (voir l’encadré Les Bonnes Adresses)

Mise en oeuvre de Websphere Application Server

• Un AS400 en V5.1 qui sera serveur
HTTP et serveur d’application.
Pour cette dernière fonction, il est
souvent recommandé d’avoir beaucoup
de mémoire.

• Un PC qui sera utilisé comme
console d’administration du serveur
d’application.

• Un PC qui servira de poste de développement.

• Un PC client léger avec un navigateur.

Pour une solution d’évaluation, les
trois fonctions cohabitent très bien sur
un seul et même PC en Windows NT
4.0 Server. D’ailleurs, par la suite, on
dira LE PC, pour toutes les actions à 
faire sur micro-ordinateur.

L’AS/400 et le PC sont sur le même
réseau local et utilisent le protocole
TCPIP.

Toutes les références produits, niveaux
de version et groupes de PTF citées
sont pour la V5.1 de l’OS400. La
démarche, elle, est la même et fonctionne
tout à  fait en V4.R5 (cf
« Les Bonnes Adresses »)

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Privé : Enjeux & Perspectives

Guide de Cloud Privé : Enjeux & Perspectives

Dans ce nouveau Livre Blanc Blue + VMware, découvrez les 5 prérequis indispensables à la mise en œuvre d'une solution de Cloud Privé, agile, évolutive, garantissant la sécurité de vos infrastructures et de vos données.

Tech - Par Noel Besson et Gilles Gozlan - Publié le 24 juin 2010