> Tech > Multi-Tris avec positionnement dans les listes par l’OVRBDF

Multi-Tris avec positionnement dans les listes par l’OVRBDF

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Jean-Philippe BALLAT - Mis en ligne le 1/06/2005 - Publié en Septembre 2004

Version RGP et COBOL

Normalement, lorsqu'on utilise le multi-tris dans un programme RPG ou COBOL, il faut déclarer autant de fichiers logiques que de colonnes de tris proposées à  l'utilisateur.
On s'aperçoit que la simplicité de programmation et de déclarations dans les programmes est inversement proportionnelle au nombre de choix de tris ... L'astuce consiste à  ne déclarer qu'un seul fichier dans le programme de liste. Celui-ci renvoie toujours les enregistrements triés selon le choix de l'utilisateur par fichier logique substitué. Le résultat donné peut être répercuté sur l'impression.
Cette opération est possible grâce à  l'OVRDBF qui substitue le fichier lu par le logique trié en fonction de la colonne sélectionnée. L'OVRDBF permet de :

  • Remplacer momentanément le nom du fichier déclaré dans le programme. et/ou
  • Remplacer momentanément certains paramètres du fichier, utilisés par le programme.
L'exemple
Lorsque l'utilisateur sélectionne une colonne, le programme charge les enregistrements triés et affiche cette colonne en couleur. Lorsque l'utilisateur demande un positionnement sur un numéro de facture, la liste se recharge à  partir de ce code.

Le concept
Le concept est de traiter les tris et sélections comme des éléments externes au programme.
Pour les tris la commande OVRDBF est utilisée.
Une variante consiste à  utiliser un OPNQRYF qui permet d’utiliser tous les avantages
d’un générateur de requêtes (omissions ; relation entre plusieurs fichiers….).

Le principe
Le principe est de charger/recharger le sous fichier trié suivant la colonne sélectionnée
à  l’écran.
Le positionnement peut être utilisé dans cette même opération.

Avertissement
Les mots clés ne sont pas commentés. Je vous conseille de lire la documentation en ligne IBM qui vous donnera les meilleures informations.
Les mots clés utilisés,
certains paramètres de l’OVRDBF sont importants :

  • File : Nom du Fichier à  substituer.
  • To File : Nom du Fichier de substitution.
  • Mbr: Nom du membre de substitution.
  • Position : Permet de positionner le curseur par les clés.
  • Ovrscope : Portée de la substitution.
    – *ACTGRPDFN

Le champ d’application de la substitution est déterminé par
le groupe d’activation du programme qui appelle cette commande.

    – *CALLLVL

Le champ d’application de la substitution est déterminé par
le niveau d’appel en cours.

    – *JOB

Le champ d’application de la substitution correspond au travail
dans lequel cette dernière est exécutée.
Notre exemple ne fonctionne qu’avec une portée *JOB.

  • • Share : Partage d’ouverture (*yes/*no). Permet de partager
    l’ouverture d’un OPNQRYF par exemple.
  • Téléchargez gratuitement cette ressource

    Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

    Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

    Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

    Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010