> Tech > Office 2013 : Cloud, tactile et social

Office 2013 : Cloud, tactile et social

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 18 juillet 2012
email

Microsoft a dévoilé hier la nouvelle version d’un de ses outils les plus utilisés dans le monde. La suite Office 2013 est en effet disponible en version Preview. Cette nouvelle génération annoncée par Steve Baller, PDG de Microsoft, va tenter de combler le fossé existant avec des pratiques déjà bien ancrées aussi bien dans les entreprises que le grand public : Réseaux sociaux, écrans tactiles et cloud computing.

Office 2013 : Cloud, tactile et social

Plutôt que de parler de nouvelles fonctionnalités, le géant du logiciel préfère se concentrer sur « de nouveaux scénarios ». Et ses derniers rachats d’entreprises et de technologies prennent alors tous leur sens.

Office-as-a-Service

Premier défi à relever pour Microsoft, intégrer de plein pied sa célèbre suite bureautique dans le cloud. Et pour cela, la firme de Redmond mise sur SkyDrive, la solution d’hébergement maison lancée il y a deux mois. Les documents Office seront désormais stockés par défaut sur la plateforme cloud de Microsoft afin d’en garantir la disponibilité en tout lieu. Une bonne façon d’imposer SkyDrive face à des concurrents comme DropBox ou Google Drive.

Les applications elles-mêmes peuvent être exécutées en mode SaaS (Software-as-a-Service) depuis les serveurs de Microsoft. L’utilisateur retrouvera alors son environnement de travail personnalisé et ses documents tels qu’il les avait laissés. L’abonnement à Office 2013 permettra d’accéder aux futures mises à jour sur le modèle d’Office 365.

(((IMG5618)))
Les documents et applications Office 2013 seront accessibles depuis un navigateur pour assurer la mobilité de l’utilisateur.

Windows Azure est également associé à cette nouvelle génération d’Office avec le nouveau « Developer Mode » d’Outlook qui permettra d’intégrer au client mail des applications basées créées sur Azure.

(((IMG5619)))
Outlook 2013 permet aux développeurs d’intégrer leurs propres applications. Démonstration ici avec Bing Map.

Réseau social et collaboration avec Yammer et Skype

Racheté le mois dernier pour 1,2 milliard de dollars, le réseau social privé Yammer est désormais intégré à SharePoint. Microsoft applique tous les usages de Facebook à la collaboration en entreprise : Fil d’activité, suivi de collaborateurs ou de documents, « Like », commentaires,… SharePoint peut d’ailleurs rassembler dans son interface les comptes Facebook et LinkedIn de l’utilisateur. « Nous voulons permettre aux individus de travailler ensemble sous le contrôle de l’entreprise », explique Steve Ballmer.

(((IMG5620)))
Le nouveau SharePoint pourra faire office de Facebook professionnel.

En termes de collaboration, Microsoft mise également sur une autre de ses acquisitions : Skype. L’outil de communication vidéo est désormais présent dans toute la suite Office. La carte de contact présente dans chacune des applications, permet d’entrer directement en contact (Messagerie instantanée, voix, vidéo,…) via Skype, ou Lync. L’abonnement à Office inclut 60 minutes de communications internationales par mois sur Skype.

Taillé pour les (très grands) écrans tactiles

Microsoft a étudié Office 2013 pour ses prochains systèmes d’exploitation (Windows 8 et Windows Phone 8) et devices (Surface). Les outils ont donc été repensés à la fois pour le duo classique clavier/souris mais également pour une utilisation tactile. L’entreprise veut par exemple faire du nouveau OneNote l’outil de prédilection pour la prise de note dans les réunions ou les écoles grâce à l’utilisation du stylet.

(((IMG5621)))
Le “Radial Menu” de OneNote met toutes les fonctionnalités classiques (typo, couleur, taille,…) à portée de stylet.

 

Word 2013 se voit lui doté d’un mode « lecture » visant à faciliter la consultation de documents (texte, image ou vidéo), notamment sur tablette et smartphone avec un contenu qui s’adaptera automatiquement à la taille de l’écran.

(((IMG5623)))
Le mode “Lecture” de Word 2013 devrait être particulièrement intéressant pour les utilisateurs de tablettes et smartphones.

 

Une interaction tactile également optimisée dans PowerPoint qui permettra au présentateur de zoomer, inscrire des commentaires ou passer d’une diapositive à l’autre avec un stylet ou le doigt. Un nouveau mode « Présentation » affichera par ailleurs sur l’écran du présentateur des informations comme le slide suivante, des notes pour aider à la démonstration ou encore un chronomètre pour ne pas dépasser le temps imparti. Lync permettra également, au cours d’une conférence virtuelle de travailler sur un document à plusieurs, directement sur l’écran.

(((IMG5622)))
Le nouveau mode “Présentation” de PowerPoint 2013.

Un écran qui pourra être très grand format. Microsoft ne tarde pas en effet à faire la promotion de la technologie Perceptive Pixel dont il a annoncé le rachat il y a seulement quelques jours. La firme de Redmond a profité de l’annonce d’Office 2013 pour faire la démonstration d’une visioconférence sur un écran HD multi-touch de 82 pouces.

La nouvelle gamme Office 365

Qui dit nouvelle version d’Office dit mise-à-jour d’Office 365. Steve Ballmer a annoncé trois nouveaux modèles d’abonnement qui intègreront l’édition 2013 d’Office :

Office 365 Famille Premium – Ce service inclut 20 Go supplémentaires de stockage SkyDrive et 60 minutes de communication Skype  à l’international par mois
Office 365 Petite Entreprise Premium – Ce service ajoute une messagerie professionnelle, le partage de calendrier, des outils de site Web et des visioconférences en haute définition.
Office 365 ProPlus – Ce service propose des fonctionnalités avancées ainsi qu’une plus grande flexibilité de déploiement et d’administration dans le Cloud.

Tous les autres abonnés à Office 365 bénéficieront automatiquement des versions 2013 des applications Office et pourront les utiliser sur cinq écrans. Concernant Office 2013, il faudra attendre l’automne prochain pour connaître les éditions et tarifs.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 18 juillet 2012